[Côte d’Ivoire] Riz, sucre, tomate concentré, huile de table et ciment voici les prix fixés par le gouvernement (Tableau actualisé)


Notice: Undefined variable: excerpt in /home/c1574344c/public_html/wp-content/plugins/sneeit-framework/includes/articles/articles-singular.php on line 381

«Signalez tout contrevenant au numéro vert gratuit: 800 000 99»

Les modalités d’application du décret n°2017-467 du 12 juillet 2017, portant plafonnement des prix et marges de certains produits étaient à l’ordre du jour au cours d’une conférence de presse animée par le directeur général du Commerce intérieur, Aimé Koizan,  mercredi 25 juillet 2017, dans la soirée à Abidjan. Ces modalités d’application concernent le prix du riz, du sucre, de la tomate concentrée, de l’huile de table et du ciment.

En vigueur depuis le 12 juillet, et ce sur une période de six mois, cette action vise à traduire la volonté du gouvernement de lutter contre vie chère.

« Elles entrent dans le cadre du décret portant blocage des prix et des marges de certains produits en Côte d’Ivoire de la commission concurrence», a-t-il indiqué.

https://web.facebook.com/fernand.tagro/videos/1704516556228014/

Cliquez sur le lien ci-dessus pour regarder la vidéo de la conférence de presse (crédit: Fernand Dedeh)

Selon le directeur du Commerce intérieur, prix du kg de sucre varie désormais de 650 à 850 FCFA à Abidjan et ses environs tandis que le sac de 50 kg se vend désormais entre 17.500 à 35.000 FCFA.

Le bidon d’huile de 25 l est fixé à 20.000 FCFA contre 16800 F pour les 20 l et 8.500 F pour les 10 l.

Le prix du kg du riz de grande consommation 25% brisure varie de 307 à 347 FCFA alors que le sac de 50 kg de coûte entre 15.350 16.600 FCFA. Le kg du riz semi-luxe 5% brisure varie entre 347 FCFA et 392 FCFA tandis que le sac de riz de 50 kg a un coût qui varie entre 15.600 à 19.600 FCFA. Le sac de 50 kg de 100% de brisure se vend entre 18.850 et 19.850 FFCA.

Quant au paquet ciment CPJ 32.5 est fixé à 4500 FCFA et celui de CPJ 42.5 à 4700 FCFA à Abidjan et ses environs. La tonne est vendue à 90.000 FCFA pour le CPJ 32.5 et 94.000 FCFA pour le CPJ 42.5.

Pour les villes de l’intérieur, une marge s’ajoute aux différents prix arrêtés en fonction de la distance de la ville d’Abidjan.

Selon lui, des séances d’information et de sensibilisation sont en cours avec tous les acteurs, les préfets, sous-préfet, les chefs coutumiers… ‘’jusqu’au 12 août 2017 pour la pleine et strict application du décret sur le terrain’’. « Tous les commerçants qui ne respecteront pas les nouveaux prix, subiront la rigueur de la loi», a-t-il martelé.

Sériba Koné

kone.seriba67@gmail.com

Le tableau complet avec le numéro vert

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )