[Côte d’Ivoire Santé] Le Synaas-ci s’indigne des pratiques tendant à réduire le salaire du fonctionnaire

[Côte d’Ivoire Santé] Le Synaas-ci s’indigne des pratiques tendant à réduire le salaire du fonctionnaire

Le Syndicat national des agents administratifs de la santé de Côte d’Ivoire (Synaas-ci) a tenu une assemblée générale extraordinaire le samedi 14 juillet 2018, à Abidjan au cours de laquelle, il s’indigne des pratiques tendant à réduire le salaire du fonctionnaire. Nous vous proposons l’intégralité de la déclaration.

RÉSOLUTIONS DE L’ASSEMBLEE GENERALE EXTRAODINAIRE

 DU SAMEDI 14 JUILLET 2018

  • Capture 7

    Une vue des participants

    Vu le procès-verbal de l’Assemblée Générale Constitutive du Syndicat National des Agents Administratifs de la Santé de Côte d’Ivoire, en abrégé SYNAAS-CI, du samedi 17 mars 2018 ;

  • Vu les résolutions de cette Assemblé, laquelle Assemblée a adopté les textes fondamentaux (les Statuts et règlements intérieur) et portant le camarade KOFFI Narcisse, Secrétaire Général National dudit syndicat ;
  • Vu le Bureau Exécutif National.
  • Considérant, la déclaration officielle, sanctionnée par un récépissé du SYNAAS-CI, conformément aux résolutions de l’Assemblée Générale Constitutive ;
  • Considérant la nécessité de la participation financière des membres en faveur de l’activité, et ce, conformément aux textes, un compte bancaire est ouvert à la banque du Trésor au nom dudit syndicat ;
  • Considérant les objectifs du syndicat, dont le bien être socio professionnel de ses membres, surtout au niveau du traitement salarial ; il est apparu urgent d’implanter des sections sur toute l’étendue du territoire ;

Entendu la crise de l’Institut de Cardiologie, comme une menace à l’activité syndicale avec son corollaire d’injustices,

L’assemblée décide

  1. De donner quitus au Bureau Exécutif National de poursuivre la lutte engagée avec la CoordiSanté et le SYNADES afin que :
  • a/ les agents Administratifs de la Santé bénéficient du paiement effectif des primes de risques sanitaires,
  • b/ une indemnité de logement soit octroyée à tous les Agents Administratifs de la Santé conformément à celle octroyée aux gardes pénitentiaires,
  • c/ une indemnité de sujétion soit accordée aux Agents Administratifs de la Santé
  • d/ de respecter scrupuleusement les différents mots d’ordre dont nous seront éventuellement signataires
  • e/ toutes les mutations – sanctions soient annulées ;
  1. De continuer le travail d’implantation Nationale et de se doter d’un siège ;
  2. De soutenir cette expansion et toutes les autres activités par des précomptes systématiques de tous ces membres d’au moins 10.000 FCFA

    Capture 10

    Des participants

  3. De travailler à l’intégration du SYNAAS-CI créer une cohésion entre les membres dudit syndicat,
  4. De lancer un appel à l’union, à tous les Agents Administratifs Fonctionnaires exerçant au Ministère de la Santé, autour de notre instrument de lutte, le SYNAAS-C, en s’appropriant les résolutions de cette Assemblée Générale pour le succès de nos activités.
  5. Entendu les différentes reformes au niveau de la MUGEF-CI. le SYNAAS-CI s’indigne de ces pratiques tendant à réduire le salaire du fonctionnaire.7.Entendu le projet du nouveau produit de l’IPS CGRAE, le SYNAAS-CI se félicite de la mise sur pied d’un tel produit par notre maison de retraite, exige cependant que l’adhésion soit une option et non une obligation pour tous les fonctionnaires anciens comme nouveaux

 

Fait à Abidjan, le 14 juillet 2017

L’Assemblée Générale

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )