Ouverture du ballet des rois, Nanan Boi Kouassi III, premier danseur

Ouverture du ballet des rois, Nanan Boi Kouassi III, premier danseur

Le roi de l’Indenié est le premier danseur du ballet royal. Il est venu hier avec une forte délégation de la royauté pour exprimer de vive voix sa reconnaissance au président de la République pour la nomination de nombreux cadres et des réalisations dans les régions de l’Est.

La boîte de pandore vient d’être ouverte. Un ballet de royautés va défiler au palais. Chaque roi viendra traduire sa gratitude au président pour les réparations de pompes, les constructions de châteaux, l’électrification des villages et la nomination des cadres dans son royaume. Dans quelques jours, toute la République se rendra à Sakassou, royaume où repose la brave convoyeuse du peuple baoulé. Quelques jours après, la reine, à son tour, viendra dire merci pour toutes les marques de sympathie et considération que le président aura manifestées à son égard.

‘’La boîte de pandore vient d’être ouverte. Un ballet de royautés va défiler au palais’’

Il en sera ainsi jusqu’au 15 octobre, date de l’ouverture de la campagne présidentielle. Car chaque roi sait qu’on paiera royalement son transport.

Patrick Achi avait ouvert la série d’hommages par l’inauguration de la voie Adzopé-Yakassé Attobrou. Et les autres ont suivi. Le Premier ministre a représenté le président de la République lors des hommages à lui rendus à Ferké, Abengourou, à Bassam, Aboisso, à Korhogo, à Man, à Bouaflé, à Bouaké… D’autres régions vont suivre, les Ivoiriens ne sont pas ingrats. C’est sans doute Kong avec ses nombreuses réalisations pilotées par le président du conseil régional du Tchologo, ex-maire, qui clôturera le ballet des hommages.

‘’Il en sera ainsi jusqu’au 15 octobre, date de l’ouverture de la campagne présidentielle.’’

Il est fort probable que l’UE Rhdp et les enseignants passeront avant Kong pour exprimer toute leur gratitude au président pour le paiement du Sda, le déblocage des salaires, le recrutement de 10300 enseignants, l’achat de 500 mille tables-bancs et, surtout, la construction de 60 000 logements.

2019-2020, années des reconnaissances !

Par Pascal Kouassi

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )