[Révision de la liste électorale 2022] Amadou Koné galvanise la base RHDP de Bouaké

[Révision de la liste électorale 2022] Amadou Koné galvanise la base RHDP de Bouaké

Le ministre ivoirien des Transports Amadou Koné, membre du Directoire du RHDP, député de Bouaké commune et secrétaire départemental RHDP de Dar-Salam a échangé avec l'union des jeunes RHDP, les secrétaires départementaux, les ex-communaux, les CEGEL et les conseillers politiques. C’était le samedi 5 novembre 2022 au siège régional du parti à Bouaké.

Abidjan, le 6-11-22 (crocinfos.net) Au menu,  galvaniser et sensibiliser à la révision de la liste électorale et s’imprégner de la matière électorale afin de s’inscrire sur le listing électoral.

Près d’un millier de jeunes du RHDP a fait le plein de la salle de conférence du siège régional du parti ce samedi 5 novembre 2022  autour de 15h, à l’occasion de la journée du jeune militant du RHDP en présence du ministre Amadou Koné parrain.

En effet, si cette journée a été pensée afin de récompenser certains jeunes militants, ils sont au nombre de 108, qui ont marqué la vie du parti durant ces cinq (5) dernières années, elle est organisée en prélude à l’opération de révision de la liste électorale qui aura lieu du 19 novembre au 10 décembre 2022 sur toute l’étendue du territoire national.

Pourquoi les jeunes de Bouaké ont choisi Amadou Koné

Selon Sanogo Assini, Président de l’union  des jeunes RHDP de Bouaké, le ministre Amadou Koné est pour Bouaké ce que le président Alassane Ouattara est pour la Côte d’Ivoire.

«  Vous êtes dotés d’une patience sans nom. Vous êtes une bénédiction pour nous les jeunes et pour toute la région du Gbêkê.  Nous sommes fiers de vous voir associer votre image si Honorable et si honorée à cette journée.  Vous êtes un modèle de réussite pour tous les jeunes de Bouaké.  Vous êtes notre mentor, une source inépuisable pour nous.  Enfin vous êtes pour Bouaké voire Gbêkê ce qu’est le président de la République pour l’ensemble du pays » a-t-il dit à l’endroit du député de Bouaké commune Amadou Koné.

Pour Amadou Koné, viser 2023 pour rendre confortable 2025 passe par l’inscription sur la liste électorale

815592cc b61f 4ddb 8330 b89119deb812Sur sa participation à la journée du jeune militant du RHDP et ses échanges avec les responsables  des structures spécialisées du partisanes, le député de Bouaké commune Amadou Koné a dit : « Nous sommes en pleine restructuration du parti. Des décisions importantes ont été prises par le directoire.  Il faut continuer d’expliquer cette restructuration pour mobiliser tout le monde surtout dans le cadre des échéances qui arrivent, notamment la révision de la liste électorale puis préparer les élections locales.

Nous avons fait le pari au RHDP de gagner tous les postes électifs, premièrement dans le département administratif de Bouaké et  permettent au RHDP de remporter les élections régionales.

C’est bien dans cette perspective que j’ai rencontré  l’union des jeunes du RHDP puis les responsables politiques des départements politiques du RHDP afin de  les sensibiliser(…)  Nous considérons que la restructuration du parti doit être inclusive. Personne ne doit être laissé de côté. Voilà  pourquoi j’ai engagé tout le monde, ceux qui ont été élus comme secrétaires départementaux, ceux qui n’ont pas été retenus et qui avaient des fonctions qui ont disparu,  nous sommes en train de travailler pour qu’il y ait cette synergie pour qu’on puisse faire ce travail avec l’ensemble de ce personnel.

 Je suis très heureux que tous, les ex communaux, les conseillers politiques, tout le monde était là pour qu’on puisse aider les secrétaires départementaux à réussir cette mission. 

Aussi répondant aux besoins exprimés par les secrétaires départementaux en matière de logistique, nous leur avons remis  du matériel informatique pour utiliser les différentes plateformes d’identification et de recensement des militants, mais également de préparation et d’enrôlement sur la liste électorale.

Enfin pour moi, la décentralisation est une bonne chose. Cela doit accélérer, prendre en charge un certain nombre de questions. Mais l’administration décentralisée ne peut pas régler tous les problèmes. Avoir  le pouvoir central et le pouvoir local, je crois que c’est la situation la plus confortable.  Surtout avec le RHDP qui prône le vivre ensemble dans une Côte d’Ivoire de solidarité, gage de cohésion et de stabilité nécessaire au développement de nos régions.

 Bien évidemment tout ce que nous faisons aujourd’hui, la révision de la liste électorale rentre aussi dans le cadre de l’implantation durable du parti en 2025 où nous avons une importante échéance. Voilà le sens du travail qui est demandé aux uns et aux autres et nous allons faire comme en 2020, travailler tous les jours sur le sujet pour que cette région et le département puissent  apporter tout le concours qu’il faut pour que le RHDP reste un parti fort dans la région du Gbêkê » a-t-il soutenu.

Il faut savoir enfin que l’opération de la révision de la liste électorale prend en compte l’actualisation des données personnelles des électeurs, l’inscription de nouveaux électeurs et la radiation de personnes décédées ou dont la radiation a été ordonnée par le pouvoir judiciaire.

Sercom Amadou Koné

CATEGORIES
TAGS
Share This