[3ème édition du concours Prix Médias ‘’La Chine à Mes Yeux’’] 15 lauréats à l’honneur dont lepointsur.com

[3ème édition du concours Prix Médias ‘’La Chine à Mes Yeux’’] 15 lauréats à l’honneur dont lepointsur.com

L’ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire, S.E. Wan Li, a procédé à la cérémonie de remise du prix de la 3ème édition du concours Prix Médias ‘’La Chine à Mes Yeux’’ à une quinzaine de médias et partenaires dont lepointsur.com, vendredi 21 février 2020, à Abidjan. C’est au total 15 médias et partenaires de Chine qui ont bénéficié de la remise du prix de la 3ème édition du concours doté du Prix Médias ‘’La Chine à Mes Yeux’’. Il y a eu trois journalistes, lauréats du Prix du meilleur reportage : Awa Touré (africactu.com), Irène Bath (L’Inter) et Alakagni Hala (Fraternité Matin. Ensuite, six entreprises de presse dont le ministère de la Communication ont reçu le Prix du meilleur partenaire médiatique : Sana Barry Oumou (directrice centrale de l’Agence ivoirienne de presse), Fausséni Dembélé (directeur général de la RTI), Venance Konan (directeur général de Fraternité Matin), Kéita Karounga (inspecteur technique du ministère de la Communication et des Médias), Robert Kra (chef d’édition à abidjan.net) et Ziao Hamadou (rédacteur en chef L’Inter). Enfin, six autres journalistes ont bénéficié du Prix de l’Ambassadeur de Chine. Il s’agit de Ly Aimé (Radio Yopougon), César Ebrokié (Notre Voie), Alain Zozoro Kanon (World TV), Nomel Essis (L’Expression), Sériba Koné (lepointsur.com) et Ibrahim Doumbia (Plume libre). Créé en 2017 par l’ambassade de Chine en Côte d’Ivoire, le concours dénommé, Prix Médias ‘’La Chine à Mes Yeux’’ se tient depuis trois ans à Abidjan. Il vise à encourager les journalistes et les organismes du monde des médias ivoiriens à faire des reportages sur la Chine en montrant les fruits de la coopération sino-africaine en général et la coopération sino-ivoirienne en particulier. Ce, de manière complète, objective et approfondie, en faveur du renforcement de la compréhension mutuelle et de l’amitié entre les deux peuples. Ainsi, en 2017 et 2018, ce sont au total 22 ‘’amis’’ professionnels des médias qui ont été récompensés. Cette année, l’Ambassade a reçu 20 candidatures individuelles et 6 candidatures au niveau des organismes. Cet engouement montre toute l’attention et le soutien que le monde des médias porte sur la Chine et le développement des relations sino-ivoiriennes et sino-africaines. «Depuis sa création, les participants du concours sont de plus en plus nombreux, et la qualité des reportages soumis par nos candidats de plus en plus élevée », se réjouit l’ambassadeur. Les différents porte-paroles des lauréats, Alakagni Hala et Irène Bath ont salué ce projet initié par l’ambassade Chine. Par ailleurs, ils ont traduit toute la compassion des médias et de l’État ivoirien à l’égard de la Chine à cause de l’épidémie du coronavirus. Sériba Koné  
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )