[Attaque] Salman Rushdie, l’auteur de, ‘’Les Versets sataniques’’, poignardé

[Attaque] Salman Rushdie, l’auteur de, ‘’Les Versets sataniques’’, poignardé

L’écrivain britannique, Salman Rushdie, auteur du roman, ‘’Les Versets sataniques’’ édité en 1988, vient d’être ce vendredi dans l’État de New-York alors qu’il entamait une conférence à Chautauqua.

Abidjan, le 12-8-22 (crocinfos.net) Dans un communiqué, la police de l’État de New-York affirme que Salman Rushdie, né en 1947 à Bombay en Inde, dont le roman a été jugé blasphématoire en Iran a été «poignardé au cou» et évoque une «blessure apparente». Et qu’il a été transporté par hélicoptère vers l’hôpital de la région après avoir reçu des soins sur place.

L’agresseur dont l’identité reste pour l’heure inconnue a été immédiatement arrêté et placé en détention. Son état de santé n’est pas connu pour le moment. Des centaines de personnes, présentes dans le public, ont été évacuées.

2240676 5925525 01 06

Salman Rushdie représente une figure de la lutte contre l’obscurantisme religieux et pour la liberté d’expression. Ph.Dr.

Le sénateur de New-York et patron des Démocrates au sénat Chuck Summer parle sur Twitter d’une «attaque choquante et épouvantable». «C’est une atteinte à la liberté d’expression et de pensée, qui sont deux valeurs fondamentales de notre pays et de la Chautauqua Institution, ajoute-t-il. J’espère que Salman Rushdie se rétablira rapidement et complètement et que l’agresseur fera l’objet d’une responsabilité et d’une justice complètes

Salman Rushdie représente une figure de la lutte contre l’obscurantisme religieux et pour la liberté d’expression. Il a été attaqué alors qu’il entamait une conférence à la Chautauqua Institution. Fondé en 1874 comme un camp méthodiste sur les rives du lac Chautauqua, à la pointe sud-ouest de l’État de New-York, l’institution propose chaque été, de fin juin à fin août, des activités éducatives et culturelles, avec un accent mis sur le dialogue interreligieux. Parmi les invités cette année, outre Salman Rushdie, figuraient les Prix Nobel de la paix Nadia Murad et Maria Ressa.

En février 1989, après la sortie de son roman les Versets sataniques, jugé blasphématoire en Iran, Rushdie fait l’objet d’une fatwa de l’ayatollah Rouhollah Khomeini appelant à sa mort. Une prime de plus de 3 millions de dollars a été promise à quiconque lui donnerait la mort.

Bienvenue R.K.

 

CATEGORIES
TAGS
Share This