[Augmentation du prix des marchandises] Amadou Gon tape du poing sur la table

[Augmentation du prix des marchandises] Amadou Gon tape du poing sur la table

Le chef du gouvernement ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, ronge de colère contre les commerçants véreux qui profitent de de ‘’l’inquiétude des populations’’ pour augmenter le prix des marchandises, surtout des gels hydroalcooliques.

Sur sa page Facebook officielle, le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, interpelle ce samedi 28 mars, tous les réseaux de distribution à respecter les prix ‘’sous peine de lourdes sanctions’’. « Le Gouvernement a donc fixé des prix maximums pour la vente des gels hydroalcooliques », rappelle-t-il.

Depuis le déclenchement de la crise sanitaire due à la pandémie du coronavirus, plusieurs commerçants ont multiplié, voire quadruplé le prix de de leurs marchandises. Que ce soient les gels hydroalcooliques et les marchandises de grande consommation. Dans un commerce à Cocody, le reportage de la RTI1 a montré le 26 mars dernier qu’un flacon de gel hydroalcoolique de 500 ml, vendu chez le détaillant à 1315 FCFA est revendu à 3 000 FCFA dans un supermarché. Pour cette infraction, les malhonnêtes encourent l’amende d’un à 100 millions FCFA.

Le directeur du commerce, Aristide Tétiali et les inspecteurs du ministère du Commerce et de l’industrie doivent aller au-delà des gels. Le même constat est observé dans les boutiques de quartier où le prix du sac de riz, de l’huile et certains produits alimentaires ont flambé.

Kpan Charles

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )