(Côte d’Ivoire Police nationale) 1049 policiers prêts pour le service.

(Côte d’Ivoire Police nationale) 1049 policiers prêts pour le service.

L’école nationale de police sise à cocody a abritée ce lundi 3 Août dernier la double cérémonie de sortie des stagiaires officiers et commissaires issus des concours professionnels spéciaux et de baptême des élèves sous-officiers de police des promotions 2019-2020 portant le nom de feu l’Adjudant Koné Vamara tombé au champ d’honneur le 22 janvier 2020 alors qu’il était en poste au commissariat d’Akoupé.

Cette cérémonie qui s’est déroulée dans le plus strict respect des mesures barrières du fait de la pandémie du covid 19 a été présidée par le général de corps d’armée Vagondo Diomandé, ministre de la sécurité et de la protection civile qui avait à ses côtés les généraux Lassina Doumbia et Touré Apalo respectivement chef d’état-major général des FACI et commandant supérieur de la gendarmerie. C’est au terme d’un stage qui a commencé le 25 mai 2020 pour prendre fin le 22 juillet 2020 qu’ont été formés 52 officiers et commissaires spéciaux répartis comme suit : 36 stagiaires officiers dont 3 dames et 16 stagiaires commissaires dont 3 dames. Concernant les élèves sous-officiers, ils sont au nombre de 997 dont 115 jeunes filles à avoir subi une formation normale de 11 mois. Selon le commissaire divisionnaire major Diakité Aboubakar Siriki, directeur de l’école de police, la formation de qualité que viennent de recevoir ces 1049 fonctionnaires a été sanctionnée par des examens de fin d’année dont les résultats ont dégagé des majors que sont : chez les stagiaires commissaires, Kipko Jeannot avec une moyenne de 15,45/20. Quant au major des stagiaires officiers, il se nomme Kouassi Brou Christophe avec une moyenne de 15,11/20 et le major des sous-officiers se nomme Dali Koudou Boni Franck avec une moyenne de 15,65/20. La première des filles élèves sous-officiers de police se nomme Ouaounou Grâce, 5e au classement général avec une moyenne de 15,25/20. A l’issue du conseil de classe qui a examiné les résultats scolaires et la conduite de chacun d’entre eux, quatre (04) élèves sous-officiers sont proposés au redoublement dont un (01) pour cas de maladie et (03) pour indiscipline caractérisée. Poursuivant, le premier responsable de l’école de police a exprimé son infinie gratitude au ministre de la sécurité et de la protection civile pour l’attention particulière qu’il porte à la formation des hommes et des femmes , mais également pour les projets structurants notamment l’extension du réfectoire des élèves sous-officiers de police, l’amélioration des conditions d’hébergement et de restauration des élèves, l’appui au renforcement des infrastructures immobilières et sportives de l’école, la construction d’une piscine. Présidant la cérémonie, le général de corps d’armée Vagondo Diomandé, ministre de la sécurité et de la protection civile a félicité les stagiaires officiers et commissaires pour leur courage et leur abnégation tout en les invitant à préserver ces valeurs pour servir d’exemple à leurs cadets. S’adressant aux sous-officiers, il a exprimé sa fierté pour le choix de la police pour servir la République et ses institutions. « Nous devons améliorer et renforcer les relations entre la police et la population que nous avons le devoir de protéger. Vous devez cultiver l’excellence pour toujours mériter de la nation ». Pour terminer le général Vagondo Diomandé a félicité toute la grande famille de la police nationale pour sa contribution à la lutte contre la crise sanitaire due au coronavirus en annonçant qu’une cérémonie de décoration sera organisée à son honneur.
Une contribution de A.E

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )