[Côte d’Ivoire/Révision de la liste électorale] Le fauteuil présidentiel “brule’’

[Côte d’Ivoire/Révision de la liste électorale] Le fauteuil présidentiel “brule’’

À la vérité, la révision de la liste électorale est l'une des phases importantes pour les stratèges des parties politiques. C'est ici qu'ils définissent une première base de donné. Donc, rien n'est gagné d'avance par un candidat.

Abidjan, 10-06-2020 (https://crocinfos.net/) La Commission électorale indépendante (CEI) vient de donner officiellement le coup d’envoi de la présidentielle d’octobre 2020, par la révision de la liste électorale en Côte d’Ivoire, le 10 juin 2020.

C’est parti. Le droit de vote pour la présidentielle d’octobre 2020 a commencé à travers les 31 régions de la Côte d’Ivoire ce mercredi 10 juin 2020, pour prendre fin le 24 juin prochain, soit deux semaines après.

Déjà, les anciens inscrits peuvent vérifier l’existence de leur nom sur la liste électorale, soit dans les bureaux de la CEI ouverts à cet effet ou en ligne à travers le lien suivant : https://cei.ci/consulter-les-listes/

Selon le président de la Commission électorale indépendante, M. Kuibiert Coulibaly, 10 848 centres de recensement seront ouverts dans tout le pays pour l’opération. Les ivoiriens de l’étranger auront quant à eux droit à 84 centres. Pour éviter de longues files d’attentes aux populations, 35 000 agents de recensement seront mobilisés.

Passée cette étape, les inscrits (anciens comme nouveaux) doivent vérifier leur nom à l’affichage du 30 juillet au 1er août 2020. Ensuite, suivrons les contentieux du 5 au 14 août prochain, qui mettra fin au processus.

Il est à préciser que la Commission électorale indépendante procède, par le biais des commissariats de police, à la délivrance gratuite des certificats de résidence aux électeurs désirant changer de lieux de vote. Ces documents, selon la directeur générale de police nationale (DGPN), Kouyaté Youssouf, visent à éviter les fraudes par les convoyages d’électeurs.

À la vérité, la révision de la liste électorale est l’une des phases importantes pour les stratèges des parties politiques. C’est ici qu’ils définissent une première base de donné. Donc, rien n’est gagné d’avance par un candidat.

C’est maintenant que chaque parti politique est au laboratoire pour relever le défi de la sensibilisation et de la mobilisation. Le plus dur commence là, où les mains du peuple restent tendues pour bénéficier des miettes des politiques.

La présidentielle ivoirienne est prévue pour le samedi 31 octobre 2020. En 2015, la CEI, structure en charge des élections en Côte d’Ivoire, a enregistré 6 595 790 électeurs pour la course à la tête de l’exécutif ivoirien.

Georges Kouamé

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )