[Football] Le paradoxe de la fraîcheur des joueurs non-titulaires

[Football] Le paradoxe de la fraîcheur des joueurs non-titulaires

Le paradoxe du football où les joueurs non-titulaires, comme Kylian Mbappé, pourraient être plus frais et performants en fin de saison, mais restent souvent sur le banc. Vu par Pascal Kouassi dans son billet Propos d’observateur.

-Le paradoxe

Abidjan, Côte d’Ivoire, le 1erjuillet 2024 (crocinfos.net)—La saison a été longue”. “Les joueurs sont éprouvés. “Ça fait un mois que Kylian Mbappé, par exemple, ne joue pas.”

Voilà des propos qu’on entend sur les plateaux de télévision pour justifier le manque d’efficacité des Français. Le paradoxe : puisque Kylian Mbappé ne joue pas depuis quelques semaines, il doit être frais et performant.

Les entraîneurs préfèrent les joueurs qui ont joué pendant toute la saison dans leur club. En 2010, au Mondial sud-africain, l’entraîneur français Domenech a laissé sur le banc Thierry Henry parce qu’il n’était pas titulaire au Barça, Pep préférant les joueurs espagnols qui devaient participer au Mondial. En principe, Thierry Henry était arrivé en Afrique du Sud frais, mais l’entraîneur lui a préféré Gourcuff.

On aligne des joueurs qui ont joué toute la saison et on vient s’asseoir pour parler de “fin de saison’’, de “joueurs contre-performants parce qu’épuisés”.

Pourquoi ne pas aligner ceux qui n’étaient blessés, qui s’entraînaient correctement mais qui ne jouaient pas souvent ?

Par Pascal Kouassi

 

CATEGORIES
TAGS
Share This