La jeune Fleur de l’Agneby, le cauchemar du propriétaire des tabourets ? (Par Fernand Dedeh)

La jeune Fleur de l’Agneby, le cauchemar du propriétaire des tabourets ? (Par Fernand Dedeh)

À Barthelemy Zouzoua Inabo: Dernier délai ce lundi 15 mars pour les candidats malheureux aux législatives du 6 mars 2021 pour les contestations. Deuil national, drapeaux en berne, activités au ralenti, la Côte d’Ivoire pleure son Premier ministre, Hamed Bakayoko. Les hommes politiques jouent toujours sur plusieurs tableaux.

Abidjan, 15-03-2021 (crocinfos.net) À Barthelemy Zouzoua Inabo: Dernier délai ce lundi 15 mars pour les candidats malheureux aux législatives du 6 mars 2021 pour les contestations. Deuil national, drapeaux en berne, activités au ralenti, la Côte d’Ivoire pleure son Premier ministre, Hamed Bakayoko. Les hommes politiques jouent toujours sur plusieurs tableaux.

À Guineroua, la candidate du pouvoir a été provisoirement déclarée gagnante

À Guineroua, la candidate du pouvoir a été provisoirement déclarée gagnante

La jeune Fleur de l’Agneby se veut le cauchemar du propriétaire des tabourets du rassemblement de ton camarade

La jeune Fleur de l’Agneby se veut le cauchemar du propriétaire des tabourets du rassemblement de ton camarade

La jeune Fleur de l’Agneby se veut le cauchemar du propriétaire des tabourets du rassemblement de ton camarade. Elle conteste fortement les résultats provisoires proclamés par la Commission électorale indépendante dans la circonscription 02 de la commune d’Agboville qui déclarent vainqueur, le Diamant noir du RHDP avec 53,67% des voix. Elle accuse son adversaire de fraude. « Il n’a pas gagné », disent ses partisans. Toute la semaine, elle était injoignable. Très occupée, avec ses conseils, à réunir les preuves et constituer le dossier en béton. « Nous allons le déposer ce lundi 15 mars 2021 à la CEI ». Du côté du vainqueur provisoire, l’on se veut serein. « Si notre candidat avait vraiment triché, il n’allait pas gagner avec 53,67 %. La jeune Dame a falsifié un procès-verbal. Nous allons porter plainte contre elle. Elle va aller en prison », disent-ils.

‘’Dernier délai ce lundi 15 mars pour les candidats malheureux aux législatives du 6 mars 2021 pour les contestations. Deuil national, drapeaux en berne, activités au ralenti, la Côte d’Ivoire pleure son Premier ministre, Hamed Bakayoko. Les hommes politiques jouent toujours sur plusieurs tableaux’’

Un autre contentieux, à Yamoussoukro. Le candidat de l’opposition, le vieux parti notamment, député sortant, déclaré provisoirement perdant par la CEI, ne l’entend pas de cette oreille. Le candidat du rassemblement au pouvoir, le ministre Souleymane Diarrassouba (51, 14%) a été déclaré élu.

Deuil national, drapeaux en berne, activités au ralenti, la Côte d’Ivoire pleure son Premier ministre, Hamed Bakayoko

Deuil national, drapeaux en berne, activités au ralenti, la Côte d’Ivoire pleure son Premier ministre, Hamed Bakayoko

À Kouassi Datekro, l’ancien ministre des PME, passé dans l’opposition, Anzoumane Moutayé pointe des irrégularités à la fois dans les bureaux de vote et sur les procès-verbaux. Il a décidé de saisir le juge constitutionnel pour faire valoir ses droits. « A Kouassi Datekro, nous nous connaissons. Nous sommes des frères. Moi, je ne suis pas un homme violent. Je n’aime pas la violence. Je fais un recours pour que le droit soit dit. Mais si je suis débouté, je suis un ancien ministre, je respecterai la décision de l’Etat », a déclaré l’ancien ministre aux journalistes.

‘’La jeune Fleur de l’Agneby se veut le cauchemar du propriétaire des tabourets du rassemblement de ton camarade. Elle conteste fortement les résultats provisoires proclamés par la Commission électorale indépendante dans la circonscription 02 de la commune d’Agboville qui déclarent vainqueur, le Diamant noir du RHDP avec 53,67% des voix. Elle accuse son adversaire de fraude’’.

À Guineroua, la candidate du pouvoir a été provisoirement déclarée gagnante. Dans la circonscription 068, Dignago, Galebré, Guiberoua communes et sous-préfectures, la Secrétaire d’Etat à l’autonomisation de la Femme a été créditée de 31,77% des voix. Son principal adversaire de l’EDS, de 26, 85% des voix. Ce dernier, le Dr Blé Christophe conteste les résultats. « Débuter tard dans la nuit du 6 mars 2021, l’opération de compilation des résultats et chasser les représentants du docteur Blé Christophe des locaux de la CEI locale de Galebré et bourrer les urnes pour mieux rattraper l’écart creusé par l’adversaire… », accusent les communicants du candidat de l’Opposition. La députée sortante, déclarée élue par la CEI est quant à elle, sereine. Elle reconnaît l’âpreté de l’élection mais elle assure avoir gagné à la loyale.

Trois cas parmi tant d’autres. Huissiers et avocats ont été mis à l’épreuve. Pour les constats du terrain et la constitution des dossiers.

Côté Commission électorale indépendante, l’on attend le dépôt des documents en contestation. Le Conseil constitutionnel va les analyser et proclamer les résultats définitifs.

Les législatives 2021 n’ont pas encore livré leurs derniers secrets. Il faut cependant saluer la voie du Droit choisie par tous les candidats insatisfaits ou mécontents pour vider le contentieux. Le pays avance doucement sur le chemin des élections apaisées.

Par Fernand Dédeh

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )