Le Rceedao reprend ses activités à Abidjan

Le Rceedao reprend ses activités à Abidjan

Le Réseau des chambres des experts européens départements Afrique de l’Ouest (Rceedao) a inauguré son nouveau siège sis à Cococdy (II-Plateaux), qui abrite désormais le Bureau Afrique le mercredi 22 juin, pour annoncer la reprise de ses activités en Côte d’Ivoire.

Abidjan, le 24-06-21 (crocinfos.net) Le Réseau des chambres des experts européens départements Afrique de l’Ouest (Rceedao) a inauguré son nouveau siège sis à Cococdy (II-Plateaux), qui abrite désormais le Bureau Afrique le mercredi 22 juin, pour annoncer la reprise de ses activités en Côte d’Ivoire.

L’administrateur délégué et secrétaire général du Bureau d’Abidjan, Vassidiki Diabaté , a indiqué que la  mission essentielle du Rceedao est d’œuvrer au développement durable du monde en général et  de l’Afrique en particulier. En un mot, c’est une mission diplomatique qui s’est donnée pour credo, d’agir dans l’humanitaire.

Le Rceedao est une organisation internationale présente dans 70 pays dont le siège est à Bruxelles (Belgique) et régie par la Convention de Vienne de 1961. Il revient, désormais à Vassidiki Diabaté  et  son  équipe d’administrateur de relancer les activités de cette institution qui, depuis peu sont en veilleuses.

L’administrateur délégué et secrétaire général du Bureau d’Abidjan, Vassidiki Diabaté

L’administrateur délégué et secrétaire général du Bureau d’Abidjan, Vassidiki Diabaté

Face aux médias, le nouvel administrateur délégué et secrétaire général du Réseau des chambres des experts européens départements Afrique de l’Ouest a rassuré ses partenaires au développement et promis de mettre la barre haute, malgré les incompréhensions qui ont secoué l’institution.

Pour sa part, le chargé d’affaires de l’ambassade de Guinée en Côte d’Ivoire, Sylla Alseny, a indiqué que ce projet va jouer un grand rôle dans l’insertion de la jeunesse dans le tissu social.

Ballo Zié de l’Université Félix Houphouët-Boigny est, quant lui, convaincu que le Rceedao va contribuer largement au développement de la Côte d’Ivoire à travers la lutte contre l’immigration irrégulière et la promotion du genre. « Nous comptons sur les actions que nous allons poser ensemble, pour que nous ayons des ressources humaines de qualité et créer des richesses qui soient au service du développement », a soutenu Pr Ballo.

Pour mener à bien sa mission, en conformité avec les objectifs de développement durables (ODD), le Rceedao s’est fixé comme objectifs, de soutenir l’accès des populations vulnérables aux services sociaux de base, de promouvoir les secteurs primaire, secondaire et tertiaire de l’économie nationale (nous suscitons l’arrivée de nombreux investisseurs multisectoriels dans les pays où nous avons des représentations résidentes, d’œuvrer au renforcement de capacité des acteurs de Développement à travers l’octroi de bourses d’études, d’organisation de fora, de séminaires, d’ateliers et d’évènements d’envergure, de lutter contre la pauvreté à travers une approche participative et multisectorielle, d’accompagner les collectivités locales dans leur élan de maîtrise des processus de développement durable, l’autonomisation de la femme, des jeunes, d’accompagner et soutenir le développement environnemental et culturel et la lutte contre l’immigration clandestine et la traite des êtres humains.

Kpan Charles

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )