Prési, c’est quel apartheid ça ? (Simple avis Par Pascal Kouassi)

Prési, c’est quel apartheid ça ? (Simple avis Par Pascal Kouassi)

Abidjan, le 10-08-2020 (https://crocinfos.net/) Ahiii ! C’est quelle affaire ça ? La sous-préfète a annulé la fête nationale qui devait se dérouler dans mon village pour coronavirus. Tous les préparatifs sont tombés à l’eau.

‘’C’est pour pouvoir mettre en relief votre fête que vous avez mis en veilleuse les 60 ans de la République de Côte d’Ivoire ?’’

Pâques, à cause de Corona, vous l’avez annulée. Fête nationale, vous l’avez annulée parce que ‘’la pandémie n’est malheureusement pas terminée’’, dixit PR (6 août 2020). Pendant ce temps, les militants du RHDP, comme s’ils attendaient une finale de CAN, étaient installés dans toutes les rues du pays, devant des écrans géants, avec à leur tête les ministres de la République, pour célébrer l’annonce de la candidature de leur président. Dès qu’ils ont entendu le mot de la fin du deuil qui frappait le président ‘’je suis candidat’’, ils se sont embrassés, ils ont chanté, dansé, ils ont fait des parades, véritables rodéos, à travers les artères des villes et villages pour savourer leur ‘’victoire’’.

Haa bon ! C’est pour pouvoir mettre en relief votre fête que vous avez mis en veilleuse les 60 ans de la République de Côte d’Ivoire ? La célébration de la fête nationale allait éclipser l’annonce? Ça c’est pas bien.

Cette année, c’est un groupe d’ivoiriens qui font les fêtes. Ils ont fêté le Ramadan, la Tabaski et l’annonce du 3e mandat. La Tabaski a été fêtée dans la liesse, par exemple, au super marché Cosmos de Yopougon : pendant 3 jours, la cour du super marché fourmillait de monde, de fêtards. On a enterré pendant, ce laps de temps, le virus.

‘’Nous allons porter plainte devant la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples pour apartheid, pour exclusion parce que ce que le président du Rhdp et ses ouailles font là n’est pas bien’’.

Pourtant, deux jours avant la fête nationale, notre sous-préfète nous informe que la fête du 7 août 2020 prévue dans mon village est reportée à l’an prochain, les festivités de la commémoration de l’indépendance devant se résumer, selon le ministre de l’Administration et de la Décentralisation, en une simple prise d’armes.

‘’Heureusement que parmi mes ministres préférés figure en tête Mariatou, sinon je demanderais la dissolution de son ministère, le ministère de la Solidarité et de la Cohésion sociale’’.

Or, c’est pour permettre aux militants du RHDP de jubiler dans les rues du pays que vous avez prétexté le coronavirus. C’est pas bien cette manière de ‘’vivre ensemble’’. En 2020, les festivités, les joies, le bonheur sont exclusifs. Ils sont réservés à un seul camp. C’est quel vivre ensemble ça ?

Madame la Ministre de la Solidarité et de la Cohésion sociale, est-ce que j’ai tort ? Nous allons porter plainte devant la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples pour apartheid, pour exclusion parce que ce que le président du Rhdp et ses ouailles font là n’est pas bien. Et là pas du tout bien. Heureusement que parmi mes ministres préférés figure en tête Mariatou, sinon je demanderais la dissolution de son ministère, le ministère de la Solidarité et de la Cohésion sociale. Pour apartheid et exclusion avérés.

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )