[Projet Pndc] Impact positif sur le district des montagnes

[Projet Pndc] Impact positif sur le district des montagnes

L'impact positif du Programme national de développement communautaire (Pndc) dans le district des Montagnes à travers les échanges citoyens concernant des projets de développement est révélateur.

Abidjan, Côte d’Ivoire, le 15-5-2024 (crocinfos.net)—Le Programme national de Développement communautaire (Pndc), dirigé par Moussa Diabaté, a dévoilé lors de la première tribune “Échanges Citoyens” les projets en cours dans le district des montagnes, démontrant un engagement fort envers l’amélioration des conditions de vie des populations. Initié par le Centre d’information et de communication gouvernementale (Cicg) avec le soutien du ministère de la Communication, cet événement s’est tenu le vendredi 10 mai 2024 à Man.

Le Pndc concentre ses efforts sur le Projet de reconstruction post-conflit et développement communautaire (Prpc-dc) dans le District des Montagnes, avec des initiatives telles que la réhabilitation et la construction de 490 km de pistes rurales, la mise en place de 75 forages hydrauliques, la construction de 25 bâtiments scolaires et de huit centres de santé ruraux, y compris une maternité.

Moussa Diabaté a révélé que jusqu’à novembre 2023, 443 km de voies rurales ont été réhabilitées, représentant un taux d’exécution de 90,59%. De plus, 70 pompes hydrauliques ont été installées avec un taux d’exécution de 93,33%, 18 bâtiments scolaires ont été achevés avec un taux de 72%, et six centres de santé ont été construits avec un taux d’exécution de 75%. %.

Ces projets ont pour mais d’améliorer la mobilité des populations rurales, de désenclaver les zones agricoles et de faciliter l’accès à l’eau potable ainsi qu’aux infrastructures de base telles que les écoles et les centres de santé. Les vidéos projetées lors de la présentation ont témoigné de la gratitude des populations envers le chef de l’État, Alassane Ouattara.

Depuis sa création en avril 2012, le Pndc s’engage à améliorer les conditions de vie des populations pauvres et vulnérables, en mettant l’accent sur les femmes, les jeunes et les personnes en situation de handicap dans les zones rurales et périurbaines.

Kangah Athanase avec le Cicg

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)