Réveil en douceur au bord de la lagune Aby

Réveil en douceur au bord de la lagune Aby

Réveil en douceur au bord de la lagune Aby, contemplant le doux paysage des îles Ehotilé. Réquisition. Pour cause de l’anniversaire de la ministre de l’Intérieur et de l’Administration du Bunker.

Abidjan, le 3-4-2022 (crocinfos.net) À Barthelemy Zouzoua Inabo: Réveil en douceur au bord de la lagune Aby, contemplant le doux paysage des îles Ehotilé. Réquisition. Pour cause de l’anniversaire de la ministre de l’Intérieur et de l’Administration du Bunker. J’ai promis à mes parents Camerounais, entre deux matches de la CAN2023, la Côte d’Ivoire leur offrirait une randonnée sur la plus grande lagune de Côte d’Ivoire. Rencontre de la CAN sucrée et de la CAN hospitalière.

Screenshot 20220403 102703

Il y a ici, six îles à voir, à visiter, dont celle des chauve-souris ou celle qui abrite des plantes botaniques…

Il y a ici, six îles à voir, à visiter, dont celle des chauve-souris ou celle qui abrite des plantes botaniques utilisées par les parents pour le traitement de diverses maladies. La lagune est belle et calme et ouvre une vue de tranquillité. De fusion avec la nature. Sur les flancs, les résidences d’été rivalisent de grandeur et de beauté. C’est que la bourgeoisie ivoirienne a choisi de coloniser la zone.

La CAN2023 ne peut se faire sans la composante « Tourisme ». Et la région du Sud-Comoé offre un cadre idéal pour offrir aux visiteurs, le meilleur de la Côte d’Ivoire.
À propos, le président de la CAF arrive à Abidjan pour un séjour de 48 h. Au programme, la visite des infrastructures et échanges avec les autorités nationales. Évidemment, c’est toujours une occasion pour mettre la pression douce pour le respect du cahier des charges de la CAN.
Les travaux des infrastructures avancent plutôt bien, sur tous les sites. À l’exception du stade Félix Houphouët-Boigny. La Côte d’Ivoire n’est pas totalement prête mais elle peut valablement tenir le pari de la CAN2023. On aimerait tellement avoir un projet « no stress » comme au Qatar. Huit mois avant le début de la compétition, même les tickets pour les stades sont acquis.

Le Président de la CAF arrive à Abidjan au moment où le Conor-FIF entame la dernière ligne droite pour la sortie de crise à la fédération ivoirienne de football. L’agenda rendu public après le rappel à l’ordre de la FIFA par rapport aux parrainages catégorisés n’a pas été remis en cause. Le premier responsable de la CAF saisira l’occasion, pour encourager et engager les acteurs du football ivoirien à aller de l’avant et à l’essentiel.

En politique, attention attirée depuis les bords de la lagune Aby, par la manifestation des partisans du « fils égaré » de ton Camarade, à Bruxelles, en Belgique. Volonté d’exister, en prenant l’opinion nationale et internationale à témoin. Ils militent pour le retour de leur leader en Côte d’Ivoire. Ils dénoncent aussi ce qu’ils appellent « l’acharnement inhumain, le harcèlement arbitraire » contre l’ancien président de l’assemblée nationale de Côte d’Ivoire.
Dieu fasse, que les fils de Côte d’Ivoire se retrouvent et se parlent. Il y a un temps pour la guerre, un temps pour la paix. La paix se trouve très souvent dans les mots employés pour décrire l’autre. La paix procède du respect de l’autre. Que chacun mette « de l’eau dans son gnamakoudji. ».

La chronique de Fernand Dédeh

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )