[Sécurité] Menace terroriste et de velléités d’annexion du territoire ivoirien, ce que la Côte d’Ivoire et le Burkina préparent

[Sécurité] Menace terroriste et de velléités d’annexion du territoire ivoirien, ce que la Côte d’Ivoire et le Burkina préparent

Face à la menace terroriste et de velléités d’annexion du territoire ivoirien, la Côte d’Ivoire et le Burkina-Faso ont décidé de matérialiser leur frontière

Vers la matérialisation des frontières entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso

Abidjan 13-02-2021 (crocinfos.net) Face à la menace terroriste et de velléités d’annexion du territoire ivoirien, la Côte d’Ivoire et le Burkina-Faso ont décidé de matérialiser leur frontière.

Le général de corps d’armée, Vagondo Diomandé,  ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, représentant le Premier ministre, Hamed Bakayoko, président de la Commission nationale des frontières de la Côte d’Ivoire (Cnfci) procédera à l’installation officielle des membres de la Commission mixte paritaire de matérialisation de la frontière entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso (Cmpm/CI-BF) avec son homologue ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation du Burkina Faso, Sawadogo Pengdwendé Clément, le vendredi 19 février 202, à l’auditorium de la Primature au Plateau.

À lire sur le même sujet: https://crocinfos.net//en-prelude-a-la-demarcation-des-frontieres-entre-la-cote-divoire-et-le-burkina-faso-les-membres-de-la-commission-mixte-paritaire-formes/

Les membres de la Commission mixte paritaire de matérialisation de la frontière entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, au nombre de huit ont été nommés le 13 novembre 2020, par l’arrêté n°1048/PM/CAB du Premier ministre, Hamed Bakayoko

Les membres de la Commission mixte paritaire de matérialisation de la frontière entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, au nombre de huit, nommés le 13 novembre 2020, par le Premier ministre, Hamed Bakayoko.

Cette cérémonie de lancement officiel des activités de cette commission qui se déroule dans un contexte de récurrence de la menace terroriste et de velléités d’annexion du territoire ivoirien, sera précédée les 17 et 18 février 2021 des travaux de la première rencontre des membres de la Cmpm/CI-BF. Cette première rencontre permettra  de définir la méthodologie de travail  et d’adopter le plan d’actions  de la Cmpm/CI-BF pour les trois prochaines années.

Les membres de la Commission mixte paritaire de matérialisation de la frontière entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, au nombre de huit ont été nommés le 13 novembre 2020, par l’arrêté n°1048/PM/CAB du Premier ministre, Hamed Bakayoko, par ailleurs président la Commission nationale des frontières de la Côte d’Ivoire.

Depuis la nomination de ses membres, la Commission a mené plusieurs activités. Notamment, le renforcement des capacités  de ses membres, la visite de travail dans des centres d’archives nationaux. Elle a, en outre, tenu des réunions préparatoires de la Cmpm à la première rencontre de travail avec la partie burkinabé.

Bienvenue Kwado

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )