Vous n’aimez pas la côte d’ivoire, vous vous aimez (Simple avis)

Vous n’aimez pas la côte d’ivoire, vous vous aimez (Simple avis)

Abidjan, le 07-10-2020 (https://crocinfos.net/) Une génération de politiciens ont divisé la Côte d’Ivoire, l’ont déchirée, l’ont défigurée et l’ont humiliée. Vous êtes méchants ! Méchants !

Vous n’aimez pas la côte d’ivoire, vous aimez sa richesse, son argent. Votre amour est l’amour de la lèpre : elle dit qu’elle aime l’homme, elle vient chez lui et elle le décime; elle le défigure et finit par le tuer.

Vous êtes mauvais. Votre génération a divisé les Ivoiriens, elle a détruit les fondations de la nation qui se construisait. Vous êtes méchants !

La Côte d’Ivoire est assistée aujourd’hui par la communauté internationale. La communauté internationale vient encore séparer la palabre des politiciens d’une Côte d’Ivoire qui a, sur son sol, la plus grande basilique du monde ; la communauté internationale vient au secours d’un pays qui décerne chaque année aux hommes de paix du monde “le prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix”. Quel PARADOXE ! Vous êtes mauvais !

‘’Vous êtes méchants ! Combien d’Ivoiriens innocents votre génération a sacrifiés au profit de votre appétit, de votre cupidité ?’’

Comment prétendre aimer un pays et traîner “son mauvais nom” dans le monde entier ? Est-ce normal que, chaque matin, les puissantes chaînes audiovisuelles occidentales présentent, à la face du monde, la Côte d’Ivoire en détresse, des Ivoiriens gagnés par la peur ?

Cette génération de politiciens n’aime pas la Côte d’Ivoire, elle aime plutôt ses ressources. Des vautours qui prédatent les valeurs morales et matérielles, avec leurs serres qui lacèrent la chair de tout un peuple dont ils clament, dans toutes les tribunes, faire le bonheur !

Vous êtes méchants ! Combien d’Ivoiriens innocents votre génération a sacrifiés au profit de votre appétit, de votre cupidité ? Vous avez réussi à dresser les Ivoiriens les uns contre les autres pour servir vos intérêts. C’est ignoble !

Ceux qui étaient friands de marches hier, ceux qui exhortaient les jeunes à aller chercher le pouvoir coûte que coûte haient, aujourd’hui, la conquête par la violence : ils sensibilisent les jeunes sur les méfaits des marches et des violences. Et vice-versa. Ceux qui luttaient contre la violence sous toutes ses formes appellent aujourd’hui à la désobéissance.

Et pourtant, la Constitution de 2000 mettait fin à la nuisance de votre génération. On croyait que notre malheur prenait fin. C’est sans compter avec votre ruse. Par des manigances, vous avez réussi à vous repositionner dans l’arène politique pour servir encore vos intérêts. Vous êtes méchants ! Des IVOIRIENS sont DÉSEMPARÉS. Ils ont PEUR, ils souffrent dans leur chair et leur cœur saigne à cause de vos conflits dont le seul sens réside dans l’accaparement des richesses ivoiriennes. En effet, quand on veut faire le bonheur des Ivoiriens, on ne les divise pas, on ne les martyrise pas, on ne les humilie pas.

Tous ceux que la politique de votre généreuse génération a sacrifiés vous attendent où ils sont aujourd’hui. On peut ÉCHAPPER à la JUSTICE des HOMMES, on NE PEUT ÉCHAPPER à la JUSTICE DIVINE. Toutes ces personnes, qui sont parties malgré elles, vous attendent avec des oliviers ! Les haies d’honneur dont vous raffolez ici-bas sont encore plus chaleureuses là-bas et vous attendent. Ces hommes et femmes qui ont trépassé n’avaient dit qu’un simple au revoir.

Par Pascal Kouassi

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )