[A 4 mois de la présidentielle ivoirienne, le secrétaire général de section PDCI-RDA de Bleaneanda vire au RHDP et affirme] « Le PDCI nous a trahi »

[A 4 mois de la présidentielle ivoirienne, le secrétaire général de section PDCI-RDA de Bleaneanda vire au RHDP et affirme] « Le PDCI nous a trahi »

Abidjan, 24-06-2020 (https://crocinfos.net/) M. Dalie Kombé Mathurin dit Okala, secrétaire général de section PDCI-RDA de Bleaneanda, village du député Kouassi Bodi Théodore, secrétaire exécutif du PDCI-RDA en charge des relations avec le parlement, a décidé de rejoindre le Rassemblement des houphouètistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) à 4 mois de la présidentielle ivoirienne de 2020.

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux mardi 23 juin 2020, il a fait une déclaration lors d’une tournée du délégué départemental du Rhdp de Diegonefla dans la sous-préfecture de Tonla, à travers laquelle il donne les raisons de sa démission du vieux parti.

Ci-dessous sa déclaration.

Je suis Dalié Kombé Mathurin, je milite au sien du PDCI depuis plus de 25 à 30 ans.

Je suis le secrétaire général de la section dudit parti au niveau de Bleaneanda.

Ce jour, j’ai décidé de rejoindre le Rhdp parce que le PDCI nous a trahis. Il nous a trahis dans la mesure où on l’a accompagné au RDR qui est devenu aujourd’hui le Rhdp. Je pense bien que les députés PDCI qui ont été élus sous la bannière du Rhdp devaient démissionner, mais ils ne l’ont pas fait. Ils prennent l’argent de l’Etat sous la bannière du PDCI, pourtant ils ont été élus sous la bannière du Rhdp, ça c’est un.

De deux, on ne change pas l’équipe qui gagne. Depuis l’avènement de la Côte d’Ivoire, depuis le président Houphouët Boigny, j’ai travaillé avec plusieurs présidents : Houphouët Boigny, Konan Bédié, Guéi Robert, Gbagbo Laurent et aujourd’hui Alassane Ouattara.

Et je vous jure, depuis Houphouët Boigny y’a pas un président qui a travaillé comme Alassane Ouattara. Il n’y en a pas. Et il n’y a pas un président qui a tenu parole comme Alassane Ouattara. Alassane Ouattara dit je vais faire ça et il le fait. Il dit je vais faire un travail, il le fait. Il dit je casse ça et il casse, puis il arrange. Et il a travaillé à Oumé, il a envoyé de l’eau à Oumé. Aujourd’hui, les travaux sont en train d’être fait sur le tronçon Gagnoa-Oumé qui a été abandonné depuis belle lurette.

Aussi, c’est un président qui gagne, donc qu’on ne doit pas laisser. C’est pourquoi j’ai décidé aujourd’hui, de rejoindre le Rhdp pour pouvoir l’accompagner. Et aussi, la Côte d’Ivoire n’est pas un royaume, c’est ça qui m’amène aujourd’hui à démissionner. La Côte d’Ivoire n’est pas un royaume. A 90 ans, on ne peut plus être président de la République. Non. Ce qu’on n’a pas pu faire à 20 ans, on ne peut pas le faire à 90 ans, c’est pourquoi j’ai décidé de faire chemin avec le parti qui travaille, avec le candidat du RHDP, Amadou Gon Coulibaly, qui sera le président. Et ce, pour pouvoir développer notre région et la sous-préfecture de Tonla, pour que la Côte d’Ivoire gagne.

Propos retranscrit par Georges Kouamé

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )