Âge et candidature : vous n’étiez pas moutons lors du référendum (Simple avis)

Âge et candidature : vous n’étiez pas moutons lors du référendum (Simple avis)

J’ai déjà fait 2 posts sur la candidature de Bédié. Je l’ai fait avec aise, tranquille car j’avais dit NON à la Constitution. Pour deux raisons essentielles : le Sénat et la Vice-présidence. L’Assemblée nationale déjà a des députés qui raisonnent parti politique. Et le Sénat dont le tiers des membres est nommé par le président de la République? Vous les avez vus rejeter une loi votée à l’Assemblée nationale et à eux transmise après ? Le vice-président, vous entendez son nom à travers les dons, les meetings ? Pour les dons : trois noms : le Premier ministre, le président de la République et la Première dame.

‘’Laissez les vieux ou les nouveaux de la génération vous gouverner. Votre choix, c’est dans les urnes’’.

Vous qui vous êtes précipités dans les bureaux de vote pour dire oui à la Constitution, souffrez de cesser de ronronner ou claironner dans nos oreilles. Au moment où vous approuviez cette Constitution, vous n’étiez pas moutons ni bébés. Vous n’avez pris ni drogue ni gbèlè. Le président de la République avait dit même que si Gbagbo recouvrait la liberté, il pourrait se présenter. Vous étiez dans ce pays, vous avez dit oui malgré tout, y compris les analphabètes. Ceux-ci peuvent avoir des excuses parce qu’ils sont allés voter sans savoir pourquoi, tout simplement parce qu’Ado a demandé de voter oui, et comme ils aiment Ado…

Laissez les vieux ou les nouveaux de la génération vous gouverner. Votre choix, c’est dans les urnes.

Par conséquent, on veut respirer.

Par Pascal Kouassi

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )