Alassane Ouattara candidat du deuxième mandat de la troisième République

Alassane Ouattara candidat du deuxième mandat de la troisième République

Alassane Ouattara sera candidat du deuxième mandat de la troisième République à la présidentielle 2025, sauf mauvaise appréciation de notre part du discours du Premier ministre, Patrick Achi, à Abengourou, le samedi 18 mars 2023.

Abidjan, le 19-3-23 (crocinfos.net) À Barthelemy Zouzoua Inabo: Les hommages à ton Camarade se multiplient dans le pays. Et ça indique clairement le chemin « du deuxième mandat de la troisième république ». Le discours dithyrambique du Blanc de la Mé à Abengourou, ce samedi 18 mars 2023 est sans équivoque. Boundiali, le balafon comme facteur d’unité et de cohésion sociale.

Si ton Camarade était lui-même, à Abengourou, il aurait sûrement écrasé une larme, devant l’inspiration de son Premier ministre. Le Blanc de la Mé s’est vraiment lâché. Il a recherché les mots pour célébrer son patron. Il lui restait, à déclarer la candidature de ton Camarade pour 2025. Il n’a pas franchi le pas. Mais les observateurs ont bien compris. « Nous devons tous, aujourd’hui, admettre que le second miracle que nous sommes en train d’accomplir est la rencontre de l’aspiration d’un peuple avec le destin d’un homme aux qualités exceptionnelles ».

 

Le bain de foule du Premier ministre, Patrick Achi. Ph. F.D.

ADO était Solutions, maintenant, il faut ajouter, anticipation, courage, empathie, rigueur, sens exceptionnel des responsabilités, esprit de sacrifice, de sacerdoce. JPA trouve même les mots insuffisants ou insignifiants, « tant, dit-il, ses œuvres elles-mêmes, qu’aucune main ne peut cacher du regard,  parlent pour lui. »

De l’Indenié-Djuablin à la Bagoué. La température fait la différence. Le thermomètre oscillait entre 37 et 48 dégrées à l’ombre dans le Nord du pays. La terre cuit littéralement sous les dards du soleil.

‘’Si ton Camarade était lui-même, à Abengourou, il aurait sûrement écrasé une larme, devant l’inspiration de son Premier ministre. Le Blanc de la Mé s’est vraiment lâché. Il a recherché les mots pour célébrer son patron. Il lui restait, à déclarer la candidature de ton Camarade pour 2025.’’

Les hommes et les femmes politiques de la région, les cadres, doivent prendre conscience des enjeux économiques, sociaux et environnementaux pour arrêter les querelles de leadership et aller à l’essentiel.

Le Djéguélé festival est un atout pour la région. Rencontre, brassage, rassemblement, cohésion sociale. Exaltation des potentialités culturelles. Hymne au balafon. Concerts captivants de Balafon ou de fusion d’instruments modernes et traditionnels. La Bagoué a trouvé son créneau pour mettre en valeur un instrument traditionnel commun à plusieurs pays.

Des groupes sont venus du Mali et du Burkina Faso voisins

La Bagoué était en fête avec ses filles et fils dans l’union et la cohésion autour de Mariatou Koné. Ph. F.D.

Boundiali se construit lentement et sûrement une identité culturelle. Avec son festival annuel de Balafon. Mais aussi avec la construction d’une maison de la Culture. La première pierre a été posée ce samedi 23 mars dans la capitale de la Bagoué. Un centre intégré, avec une salle de spectacle, un musée, une galerie d’art, une salle audiovisuelle, un auditorium, des salles spécialisées pour les répétitions…

Un mot de Sport… Le monde entier se passionne pour le classico en Espagne, Barcelone-Real de Madrid. Le Barça veut consolider sa place en tête du classement, avec en tête, le retour en ligue des champions la saison prochaine. Le Réal Madrid n’a pas encore dit son dernier mot en Liga. Onze (11) points séparent les deux clubs après 25 journées. Une soirée somptueuse de football en vue…

La chronique de Fernand Dédeh

-Le titre et le chapeau sont de la rédaction

CATEGORIES
TAGS
Share This