Attention, l’instabilité crée l’insécurité (Par Fernand Dedeh)

Attention, l’instabilité crée l’insécurité (Par Fernand Dedeh)

-Sonnons la mobilisation autour des Éléphants

À Barthelemy Zouzoua Inabo:Sonnons la mobilisation autour des Éléphants pour le match du jeudi 12 novembre 2020 contre Madagascar. À la dernière CAN au Caire, les Malgaches avaient fait sensation. Belle surprise. Ils étaient tombés en quart de finale. Premiers de la poule K, en éliminatoires de la CAN 2021, après deux journées, les observateurs sont bien curieux de les revoir…

Mesures draconiennes autour des matches

123795329 3908845579128423 6141830378885193002 n

La formation des Eléphants. Ph.archives

La Confédération africaine de football a annoncé des mesures de sécurité autour des prochains matches comptant pour les éliminatoires de la CAN2021 au Cameroun. Le match Côte d’Ivoire-Madagascar, le 12 novembre 2020, à 20 h, se jouera à huis-clos et sans spectateurs. Cette décision découle du nouveau protocole de sûreté et de sécurité imposé par la Covid19. « Cependant, si le gouvernement de l’Association hôte souhaite la présence de spectateurs, alors l’Association en question se devra d’obtenir l’approbation de CAF. La capacité maximale du stade sera, dans tous les cas, limitée », écrit la CAF.

La fédération ivoirienne de football propose d’offrir l’entrée au stade pour 30.000 personnes. Elle devra en informer la CAF.

Une précaution qui en appelle une autre, le nouveau mécanisme de contrôle des accréditations et les nouvelles zones d’accréditation. Il faut en effet s’assurer que les journalistes et hommes de médias accrédités ne sont pas affectés et donc ne pourront pas, dans l’exercice de leur travail, propager le virus à corona.

Les mesures draconiennes prises par les États imposent des tests avant les voyages. Et un joueur ou un officiel contrôlé positif, est automatiquement mis en quarantaine. Le président de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad en paie le prix actuellement au Caire. Il a été contrôlé positif à la Covid19 à son retour du Maroc. Il est confiné dans la capitale égyptienne.

Bouaké, 2008

La dernière fois que les Éléphants ont étrillé les Barea, c’était le 11 octobre 2008 au stade de la Paix à Bouaké. En éliminatoires de la CAN2010. Trois buts à zéro. La donne a changé. Dans la poule K, pour les éliminatoires de la CAN2021, après deux journées, Madagascar occupe la première place. Avec deux victoires, 7 buts marqués et seulement deux encaissés. La Côte d’Ivoire occupe la troisième place avec trois points, une victoire et une défaite. 2 buts marqués, deux buts encaissés. L’Ethiopie, occupe la deuxième place. La défaite de la Côte d’Ivoire en Éthiopie justement, avait scellé le sort de l’ex-sélectionneur national, Ibrahim Kamara. Le Niger occupe la dernière place.

Les progrès de Madagascar

123799689 3908851239127857 9167940471196935402 o

Les Malgaches. Ph. archives

Les Barea sont sur la dynamique de la CAN2019. À la surprise générale, l’équipe a dominé une poule dans laquelle figuraient la Guinée (2-2), le Nigeria (2-0) et le Burundi (1-0). Plus que les résultats, c’est l’enthousiasme, la fraîcheur, la vivacité et l’efficacité du groupe qui ont surpris. Les observateurs ne l’attendaient pas à ce niveau, elle est du groupe en tête. En huitièmes de finale, elle a passé le cap de la RDC aux tirs au but. Elle est tombée devant la Tunisie en quart de finale 0-3). Le seul match où les joueurs de l’entraîneur français Nicolas Dupuis n’ont pas marqué. Le groupe du Caire est encore en place à quelques éléments près. Produit de la formation et des binationaux. Il est tout à fait capable de contrarier les Ivoiriens sur leurs bases.

La colère de Patrice Beaumelle

Le sélectionneur ivoirien a fait remarquer qu’il était particulièrement en colère après la défaite face au Japon (0-) le 13 octobre 2020. Deuxième match amical des Éléphants face au Japon (0-1). « Prendre un but dans les dernières minutes, sur une balle arrêtée », cela n’avait pas du tout fait plaisir au Français. Son équipe a besoin de plus de concentration dans les moments cruciaux d’un match. Il regrette ne pas avoir suffisamment de temps pour travailler les phases de jeu et mettre en place son animation, les délais de regroupement étant trop courts. Il ne peut dès lors, compter que sur les performances des joueurs en club et leurs capacités d’intégration dans le groupe. « Nous avons sur le papier, une bonne équipe. Mais il faut s’imposer sur le terrain. ».

Les joueurs de Patrice Beaumelle sont attendus à Abidjan, ce samedi 7 novembre et le dimanche 8 novembre 2020. Premier entraînement, le lundi 9 novembre 2020.

Encadré

Justice: Le Procureur de la République n’a pas une pierre à la place du cœur

Henri Konan Bédié, 86 ans, n’est ni en état d’arrestation, ni assigné à résidence. Le Procureur de la République l’a affirmé vendredi 6 novembre 2020 au cours d’une conférence de presse. Le Procureur de la République a évoqué la condition physique et la santé du président PDCI-RDA pour l’épargner. Il a l’opportunité des poursuites. Il poursuit avec discernement. Enfin…

Le sort des autres leaders des partis d’opposition par contre, est scellé. Maurice Kacou Guikahué, Secrétaire exécutif du PDCI-RDA et Pascal Affi N’guessan du FPI sont sous mandat de dépôt. Mabri Touakeusse de l’UDPCI est activemen recherché. Ils sont accusés d’attentat, de complot contre l’autorité de l’Etat et l’intégrité du territoire national suite à l’appel au boycott actif et à la mise en place du Conseil national de transition.

Le Procureur Adou Richard a affirmé: « C’est lorsqu’il y’a eu annonce à la désobéissance civile qu’il y’a eu mort d’hommes. Alors ceux qui ont lancé l’appel risquent 10 à 20 ans de prison et même la prison à vie ».

Henri Konan Bédié, libre de ses mouvements, reçoit ce samedi 7 novembre, environ, trois cent (300) têtes couronnées du Centre du pays.

Alassane Ouattara, déclaré élu, provisoirement, par la Commission électorale indépendante, attend la confirmation du Conseil constitutionnel. « Dès la proclamation des résultats provisoires par la commission électorale, les candidats ont 5 jours pour d’éventuelles réclamations. Les 5 jours prennent fin ce dimanche. À partir de dimanche, le Conseil constitutionnel a sept (7) jours pour délibérer ». La prestation de serment, le 14 décembre 2020.

En attendant, le président Alassane Ouattara à reçu les lettres de créances de plusieurs diplomates des pays étrangers accrédités en Côte d’Ivoire, notamment ceux de la France, de l’Allemagne, de l’Angola, du Sénégal et de la Guinée, À l’occasion, il a marqué sa volonté de poursuivre le rassemblement des Ivoiriens, travailler à la réconciliation nationale.

L’élection du 31 octobre 2020 a divisé un peu plus la classe politique nationale. Il faut vraiment ravaler les égos et les orgueils de part et d’autre, pour asseoir une nouvelle dynamique sociale. Personne ne gagne dans l’épreuve de force observée actuellement.

Les Elders de la politique en Côte d’Ivoire doivent se surpasser pour accepter de s’asseoir autour d’une table. Les problèmes sont faits pour être réglés. Le président Houphouët-Boigny disait, « les seuls problèmes difficiles à régler, sont les problèmes d’amour-propre ».

Ceux à qui la Côte d’Ivoire a tout donné ne peuvent pas être les premiers à saper les fondements de la nation naissante. L’instabilité crée l’insécurité. Le pouvoir et l’opposition ne sortent pas grandis de l’élection 2020. Le pouvoir doit avoir le triomphe modeste. L’opposition doit reconnaître ses pannes de stratégie. La pacification par la prison est une solution de dépit. Tôt ou tard, pouvoir et opposition devront aborder les vrais points d’achoppement. Par le dialogue.

NB : le titre est de la rédaction

 

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )