Aube Nouvelle chez Mabri Toikeusse pour s’imprégner de son rapport

Aube Nouvelle chez Mabri Toikeusse pour s’imprégner de son rapport

Le président Mabri Toikeusse a reçu en audience Aube Nouvelle pour s’imprégner de notre rapport du 17 décembre 2020 sur les violences intercommunautaires en Côte d’Ivoire (Côte d’Ivoir

Abidjan, le 12-40-2021 (crocinfos.net) Le président Mabri Toikeusse a reçu en audience Aube Nouvelle pour s’imprégner de notre rapport du 17 décembre 2020 sur les violences intercommunautaires en Côte d’Ivoire (Côte d’Ivoire : la cohabitation entre communautés est-elle encore possible?) et le rapport spécifique du 01 Février 2021 sur le potentiel de violence à l’Ouest de la Côte d’Ivoire (Guenon: Crédit de guerre).

En sa qualité de président de l’Udpci, mais surtout après avoir fait élire pour le compte de son parti,  08 députés à l’Assemblée nationale, Mabri Toikeusse demeure assurément l’un des leaders politiques avec qui il faut compter dans cette Côte d’Ivoire.

Par ailleurs, vu le passé politique récent de l’Ouest, le potentiel de violence, le brassage des populations hétérogènes, l’on peut féliciter tous ceux qui, à l’Ouest du pays ont contribué à la stabilité: L’État, les ONGS, les chefferies traditionnelles, les populations, les initiatives internationales.

‘’Nous avons fait le point des violences au niveau communautaire et formulé des recommandations à ce parti, afin que par les canaux qui sont les siens, il continue à contribuer à la stabilité de nos villages’’

Mais les discours politiques responsables de rassemblement ont permis la relative décrue des violences entre 2012 et 2020, dans l’Ouest.

Nous pensons véritablement que l’Udpci et le président Mabri Toikeusse, bien implantés dans cette zone, y ont sérieusement contribué.

Nous avons fait le point des violences au niveau communautaire et formulé des recommandations à ce parti, afin que par les canaux qui sont les siens, il continue à contribuer à la stabilité de nos villages.

Le président Mabri pense que le jeu politique national doit être fait dans un cadre sain, dans le respect de la diversité d’opinions et des Lois. Il dit également que la stabilité de nos villages passera forcément par la neutralité des chefs traditionnels, ce avec quoi nous sommes aussi d’accord.

Vincent Toh Bi Irié

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (1)
  • comment-avatar

    Vincent Toh Bi est allé prendre aussi les bénédictions chez son patron de l’Ouest montagneux, son allié Mabri.

  • Disqus ( )