[CAN 2023] Jean-Louis Gasset a des soucis

[CAN 2023] Jean-Louis Gasset a des soucis

Jean-Louis Gasset, sélectionneur de la Côte d'Ivoire, a dévoilé les 27 joueurs pour la 34e CAN. À deux semaines du début de la compétition, il a des soucis. Les Ivoiriennes attendent dans la ferveur, la 3e étoile.

Abidjan, Côte d’Ivoire, le 31-12-2023 (crocinfos.net)—À Barthelemy Zouzoua Inabo : « Le Commando Gasset », sans surprise, mais avec trois pions blessés. Vivez la CAN2023 en pagnes. Éducation nationale, concours de CAFOP, désormais, un quota spécifique alloué à chaque région.

C’est fait, les vingt-sept (27) Éléphants,  sélectionnés pour la CAN2023, sont connus. Pas de révolution de palais. Celui que la presse ivoirienne a baptisé « GassetKagnon » a puisé dans la liste des quarante-quatre (44) joueurs utilisés depuis son arrivée à la tête de l’équipe nationale. Les derniers matches officiels ont consolidé sa démarche. L’ordre est clairement établi pour le poste de gardien de but. Yahia Fofana est le titulaire dorénavant. Ses performances sur les cinq dernières sorties des Éléphants ont joué en sa faveur. Le joueur de 23 ans, né en France, gardien de l’équipe d’Angers, va vivre sa première CAN, qui plus est à domicile.

Les Eléphants de Côte d’Ivoire. Ph. Archives

En défense, l’entraîneur national a été constant et cohérent. Il a gardé les éléments qui lui ont donné satisfaction sur les dernières sorties. Sauf que le capitaine Serge Aurier, (31 ans, 79 sélections), souffre d’une blessure au mollet. La forteresse N’djicka a rassuré le staff technique. Au point de faire oublier Eric Bailly en défense centrale.

Au milieu, pas vraiment grand-chose à dire, « GassetKagnon » a associé les athlètes attendus. Le chef de fil est Seko Fofana, (28 ans, 12 sélections). Il évolue cette saison en Arabie Saoudite. Il a montré avec les Éléphants, une force de caractère à même de tirer ses partenaires vers le haut. Il est entouré de Franck Kessié et Ibrahim Sangaré, deux joueurs capables, dans un jour favorable, de changer le cours d’un match. L’expérimenté Sery Jean-Michael est dans le lot pour équilibrer la zone de construction, en cas de besoin. Le jeune Amani Lazare, qui a célébré sa sélection comme le ferait un candidat au baccalauréat, vient vivre la CAN de l’intérieur.

‘’Le sélectionneur national a cependant des soucis : deux fers de lance sur le front de l’attaque sont blessés: Sébastien Haller et Simon Adingra.’’

En attaque, l’on note l’absence de Wilfred Zaha. Le joueur a du talent, mais il a un gros problème d’intégration dans le groupe. Il le paie cash. Le sélectionneur national a cependant des soucis : deux fers de lance sur le front de l’attaque sont blessés: Sébastien Haller et Simon Adingra. Un revenant dans le groupe, Nicolas Pépé. Une grosse chance à saisir pour écrire, enfin, son histoire avec les Éléphants.

Trois (3) gardiens, huit (défenseurs, six (6) milieux et dix (10) attaquants pour défendre les couleurs nationales. Premier match de préparation, le samedi 6 janvier 2024 à San-Pedro, face à la Sierra-Leone.

Les supporters « masos » ou pas, seront soit en maillot ou en pagne. Les pagnes de la CAN ont été officiellement présentés à la presse, ce jeudi 28 décembre 2023. Un produit local alliant tradition et modernité.

Pas de congés CAN. Les portes de l’École resteront ouvertes. L’École doit éclairer le Sport. C’est ça qui doit être la règle et la vérité.

À propos de l’école, innovation majeure pour le concours d’entrée dans les CAFOP. La tutelle parle de régionalisation du concours. En termes simples, « Les candidats admis dans une région donnée suivront leur formation dans cette même région.

De plus, ils entameront leur carrière en y exerçant pendant « les dix premières années avant de pouvoir demander une mutation ». L’objectif est de combler le déficit des enseignants dans les régions. Chacun sait à l’avance, à l’inscription, à quoi s’en tenir…  Les Cartels des mutations et des affectations en train d’être étouffés.

La chronique de FERNAND DEDEH

CATEGORIES
TAGS
Share This