[CNE FFF] Chantage ou intimidation sur Idrissa Gana Gueye?

[CNE FFF] Chantage ou intimidation sur Idrissa Gana Gueye?

Le footballeur international sénégalais Idrissa Gueye est sommé de s’expliquer à la demande du conseil de l’éthique de la FFF dans l’affaire de lutte contre l’homophobie, qui défraie la chronique. En témoigne la publication de plusieurs médias occidentaux ce jour.

La vidéo du magistrat français qui interpelle

Abidjan, 18-05-2022 (crocinfos.net) Le footballeur international sénégalais Idrissa Gueye est sommé de s’expliquer à la demande du conseil de l’éthique de la FFF dans l’affaire de lutte contre l’homophobie, qui défraie la chronique. En témoigne la publication de plusieurs médias occidentaux ce jour.

Selon ces confrères, le joueur du PSG doit recevoir dans les heures qui viennent une lettre lui demandant d’expliquer s’il a oui ou non refusé de participer à une opération contre l’homophobie, samedi lors du match de Ligue 1 contre Montpellier. À en croire à L’Équipe, le Conseil national de l’éthique (CNE) de la Fédération française de football (FFF) a écrit au joueur du PSG pour lui demander d’expliquer s’il a oui ou non refusé de participer à une opération contre l’homophobie.

Ainsi, le milieu de terrain sénégalais doit « clarifier [sa] situation » : soit dire que les « supputations » sont « infondées », soit « faire amende honorable » pour avoir refusé de porter le samedi 14 mai 2022 un maillot floqué des couleurs arc-en-ciel à l’occasion de la journée mondiale contre l’homophobie, selon le courrier adressé au joueur.

« En refusant de participer à cette opération collective, vous validez de fait les comportements discriminatoires, le refus de l’autre, et pas uniquement contre la communauté LGBTQI + », poursuit le texte du CNE. Le conseil de l’éthique conclut son message au champion d’Afrique en espérant « que ce courrier vous fera prendre conscience de la nécessité de clarifier votre situation ou de faire amende honorable, selon le cas ».

Telle est en substance la curieuse et malencontreuse lettre du conseil national de l’éthique de la Fédération française de football (FFF) adressée à Idrissa Gana Gueye. Comme si cela ne suffisait pas, le CNE suggère par exemple à Gana Gueye​ d’« accompagner » sa réponse « d’une photo de vous portant le maillot en question ».

Chantage en avançant en cagoule ou intimidation ? En tout état de cause, tout y est. Sinon, comment concevoir que le CNE qui n’a pouvoir disciplinaire peut-il adresser un tel courrier à un joueur, libre de son choix ? Cette affaire étant d’une portée internationale, il serait bien séant que le conseil national de l’éthique brandisse l’article su par chaque joueur évoluant en France et qui a été violé par Idrissa Gana Gueye.

‘’Quelqu’un peut refuser de commettre un acte quand cet acte est contraire à ses convictions religieuses. (Déclaration universelle des droits de l’homme) et ( La constitution française de 1946) pourquoi pas Gana Gueye???’’ s’interroge le journaliste ivoirien, Dr Issa Yeresso Sangaré. Mieux, dans une vidéo virale, qui circule depuis 18-5-2022, un magistrat français défend le joueur du PSG, Idrissa Gana Gueye et demande de respecter sa liberté (voir vidéo).

La polémique que la Fédération française de football est en train d’amplifier à travers le CNE aura des conséquences sur l’avenir de la journée de lutte contre l’homophobie. En cause, la majorité des joueurs restés silencieux vont sortir de leur mutisme et exprimer ouvertement leur position.

Georges Kouamé

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )