Comme le pays appartient à votre seule famille…( Simple avis)

Comme le pays appartient à votre seule famille…( Simple avis)

La Côte d’Ivoire-là, c’est votre propriété. Votre père l’a dirigée dans un parti unique (ce qui est salutaire, puisque la démocratie ne convenait pas à l’époque) pendant 33 ans, et puis, un matin du 7 décembre 1993, il nous a quittés. Nous avons vraiment pleuré.

Toi, le dauphin constitutionnel, tu es arrivé dans le fauteuil malgré les manœuvres anticonstitutionnelles de ton petit frère manipulé par un frustré. Tu as fait 6 ans et des gens jaloux sont venus te chasser.

Après 11 ans de deux ‘’intrus’’, tu as aidé ton petit frère à récupérer votre fauteuil. Pour un pont, tu as sacrifié les intérêts de ton propre parti au profit de ton petit frère. Tu étais émerveillé comme nos parents à qui les Blancs donnaient des miroirs. Il est à la fin de son deuxième mandat que tu as bien voulu lui donner au nom de votre Rassemblement. Alors, comme le pays vous appartient, il choisit un de ses parents pour lui succéder.

‘’Pourquoi ton petit frère te déteste tant ? Pourquoi ne veut-il pas te revoir à la tête du pays ? Ça, c’est votre affaire. Pourvu que palabre d’éléphants ne détruise pas les arbustes et herbes !’’

Tu n’entends pas les choses de cette oreille. Pourquoi ton petit frère te déteste tant ? Pourquoi ne veut-il pas te revoir à la tête du pays ? Ça, c’est votre affaire. Pourvu que palabre d’éléphants ne détruise pas les arbustes et herbes !

Comme le pays-là vous appartient, vous vous succédez seulement. Pourquoi vous faites élection même? C’est votre héritage, donc ne venez pas distraire les Ivoiriens avec votre élection. Pendant 60 ans, votre père et vous avez gouverné 49 ans. Vous avez concédé malgré vous 11ans aux autres fils du pays. Pays-là, c’est votre héritage. Faites comme au Togo où les Gnassingbé sont à la tête du pays depuis 1967, soit 53 ans. N’oublions pas le Gabon des Bongo. Même quand vous êtes malade ou fatigué, vous ne voulez rien céder aux autres fils de vos partis.

Allez seulement ! Les autres doivent vous suivre et toujours applaudir pour vous. Comment ils vont faire ooh ?

‘’Faites comme au Togo où les Gnassingbé sont à la tête du pays depuis 1967, soit 53 ans. N’oublions pas le Gabon des Bongo. Même quand vous êtes malade ou fatigué, vous ne voulez rien céder aux autres fils de vos partis’’.

Mais attention ! Vous pouvez condamner des jeunes qui manifestent des velléités par contumace ou les écarter pour leur binationalité, mais cette année, on ne fera pas de campagne par procuration. Celui qui est capable de payer 50 millions pour sa candidature doit être capable d’animer ses meetings à travers le pays.

Par Pascal Kouassi

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )