[Côte d’Ivoire] Aube nouvelle sur les fonts baptismaux

[Côte d’Ivoire] Aube nouvelle sur les fonts baptismaux

Abidjan, le 27-10-2020 (https://crocinfos.net/) Le samedi 24 octobre 2020, présentation du mouvement citoyen, Aube nouvelle. L’ancien préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi n’a pas attendu longtemps, après sa démission, pour apparaître sur le terrain citoyen. Beaucoup de jeunes dans la salle des fêtes de l’Hôtel, des têtes couronnées, des hommes de Dieu, des utilisateurs des réseaux sociaux. Curieux de découvrir les fondements de la mise en place de l’Aube nouvelle et la nouvelle direction prise par son initiateur. Aube nouvelle comme un creuset d’échanges, de réflexions, de partage d’expériences entre toutes les couches de la société. Vincent Toh Bi: « Il serait dangereux de nous asseoir et dire que tout va bien. Ne soyons pas gênés de regarder nos problèmes en face. Soyons d’accord que ça ne va pas. Si ça ne va, on cherche à savoir, ce qui ne va pas. La tolérance est le début de la paix. Il y a une succession de faits sociaux qui se sont accumulés. L’année 2010 a amplifié ces faits. ». Forum de vérité aussi. La société ivoirienne est dans l’impasse. « L’impasse est constitutionnelle, institutionnelle et sociale », selon Vincent Toh BI. Retour vers les valeurs fondatrices de la société. Savoir appréhender la réalité et l’affronter. Par des propositions et actions concrètes. Aube Nouvelle n’est pas un parti politique.

Par Fernand Dédeh

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )