[Côte d’Ivoire Drame à Kabacouma] Après 3 morts et 2 blessés graves, retour calme (communiqué)

[Côte d’Ivoire Drame à Kabacouma] Après 3 morts et 2 blessés graves, retour calme (communiqué)

-Les cadres de la région attendus ce jeudi

-Les causes du drame non encore élucidées

Dans la nuit du lundi 24 au mardi 25 février 2020, le village de Kabacouman dans le département de Biankouma a été le théâtre d’incidents dramatiques faisant 3 morts et 2 blessés graves.

Dans un communiqué publié, mercredi 26 février par le service de communication du ministère de la Sécurité et de la Protection civile, après les incidents survenus à Kabacouma ayant fait trois morts et 2 blessés graves, le calme est revenu. Les soins des blessés ont été pris en charge par le gouvernement ivoirien.

Le drame est parti d’une dispute entre Dosso Baba, planteur de 50 ans, fils de Kabacouman, et le nommé Pale Daniel, son employé qu’il hébergeait sous son toit. « Ces incidents ont, malheureusement entraîné, la mort de 3 personnes et 2 blessés graves pris en charge. D’autres personnes déplacées ont été recasées dans des familles d’accueil », indique le communiqué.

La police a immédiatement diligenté une enquête. Une mission conduite par le préfet du département de Biankouma et le maire de la commune s’est rendue sur les lieux. Les médiations initiées ont permis de ramener le calme.

Par ailleurs, précise la note, ‘’une délégation des cadres de la région y est attendue à partir de demain, jeudi 27 février 2020’’. « Un détachement des forces est déployé depuis le début de ces incidents pour y assurer la sécurité. À ce jour la situation est calme ».

En revanche, la cause de la dispute qui a entraînée mort d’hommes et des blessés n’a été encore élucidée.

Kpan Charles

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )