[Musique Après une pause] Fadal Dey revient en force avec “Je suis Afrique’’

[Musique Après une pause] Fadal Dey revient en force avec “Je suis Afrique’’

L’artiste reggae ivoirien, Fadal Dey vient de mettre sur le marché discographique un nouvel album intitulé “Je suis Afrique’’ qu’il a présenté, mardi 25 Février 2020, lors d’un cocktail de presse, à l’hôtel Tiama, à Abidjan -Plateau.

Après un bon moment d’absence sur le marché du disque, Fadal Dey qui a voulu présenter quelque chose de potable pour le plaisir de ses nombreux fans, a mis tout son savoir-faire dans cet album composé de 16 titres. Sur cet opus l’on trouve des morceaux avec des thèmes diversifiés, qui sensibilisent dans l’ensemble à l’amour, au pardon, à la paix, à la stabilité et à la cohésion sociale, indispensables aux pays africains pour leur épanouissement et leur développement.

Dès l’entame de cette cérémonie de présentation d’album, le public a assisté à une projection vidéo qui retrace la culture et l’histoire de la Côte d’Ivoire en musique. Aussi, a-t-elle eu droit, à un avant-goût des titres comme “Barakélé’’, “2020 sans violence’’, “Je suis Afrique’’, “Notre histoire’’.

Le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandaman, qui a rehaussé de sa présence cette cérémonie, a félicité l’artiste pour le travail abattu. «Nous avons eu le bonheur d’écouter quelques extraits. À ce propos, sans les incriminer, à cause du piratage, certains artistes font le single, mais Fadal a fait plus de vingt titres. Bravo à toi Fadal de suivre mes conseils», a félicité l’artiste.

Originaire de la Côte d’Ivoire, c’est à l’école primaire que Koné Ibrahima Kalilou, connu sous le pseudonyme artistique de Fadal Dey, fit ses premiers pas dans le monde des arts en s’initiant au théâtre.

Au sein de la troupe dans laquelle il évolue, il s’intéresse au volet chant en interprétant des vedettes nationales et internationales.

C’est la naissance d’un talent qui, en réalité, puise ses racines dans son ascendance.

Après cette expérience culturelle au village, Fadal Dey côtoie et opte pour la musique reggae. Il décide de la pratiquer en y apportant une couleur africaine.

Bien aguerri et se sentant près au regard de tout ce qu’il a acquis, Fadal Dey met sur le marché du disque son premier album “Religion’’ en 1997.

Depuis lors, l’artiste reggaeman très engagé, Fadal Dey, enchaîne des tubes à succès et plusieurs distinctions.

Auteur, compositeur, chanteur, l’artiste sort aujourd’hui “Je suis Afrique’’, sa toute nouvelle création, 6ème de sa carrière de 18 titres dont 16 sur disque compact (CD) et 18 sur clé USB.

Plusieurs personnalités ont répondu présent à l’appel de l’artiste, notamment la ministre de la Solidarité et de la Cohésion sociale, Mariatou Koné et la présidente de la Commission électorale indépendante (CEI), Mme Salimata Porquet.

Médard Koffi

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )