[Côte d’Ivoire Droit civique] Suite au constat du « desert », CIVIS Côte d’Ivoire appelle les populations à s’inscrire sur la liste électorale

[Côte d’Ivoire Droit civique] Suite au constat du « desert », CIVIS Côte d’Ivoire appelle les populations à s’inscrire sur la liste électorale

Gerdes-Afrique-CI en campagne sur les réseaux sociaux

L’opération de la révision de la liste électorale en vue des prochains scrutins (régionaux et municipaux) a débuté le lundi 18 pour prendre fin le dimanche 24 juin 2018. Fidèle à son idéal, celui d’œuvrer pour que les populations puissent exercer leur droit citoyen, le leader de Citoyens & Participation, CIVIS Côte d’Ivoire était sur le terrain pour non seulement s’imprégner du bon déroulement de l’opération mais aussi de donner l’exemple. A cet effet, le président, Docteur Christophe KOUAME a accompli son droit citoyen dans un “désert”.

20180618 113518 003

CIVIS Côte d’Ivoire appelle les populations à s’inscrire sur la liste électorale

Il était environ 10 heures quand nous arrivions à l’Ecole Primaire Catholique (EPC) Saint Augustin dans la commune d’Abobo. L’affluence n’est pas de mise. Toutefois, les agents présents recevaient les premiers pétitionnaires. Une heure plus tard, arrive le Docteur Christophe KOUAME. Comme à son habitude, il est heureux d’accomplir son devoir citoyen. Interrogés, les agents recenseurs mandatés par  la Commission électorale indépendante (CEI) au nombre de 3  ont indiqué que  l’opération en cours avait pour objectif, la réactualisation de la liste déjà existante d’où la nécessité de présenter une Carte Nationale d’identité (CNI) ou attestation d’identité  délivrée par  l’Office Nationale d’Identité (ONI) : Au moment où nous quittions les lieux aux environs de 12 heures, seulement, une quinzaine de personnes avaient fait la mise à jour de leur identification. Sur le chemin de retour, le Docteur Christophe KOUAME, par ailleurs, président de Citoyens & Participation, CIVIS Côte d’Ivoire est approché par des citoyens en quête de renseignements Ces derniers, veulent avoir une idée quant aux pièces à fournir pour se faire enrôler. Toujours disponible, Docteur Christophe KOUAME se prête aux questions de quelques-uns d’entre eux tout en leur donnant les informations nécessaires quant à la révision de la liste électorale. Au regard du “désert” constaté sur place, le leader de la société civile, Christophe KOUAME a lancé un appel aux populations ivoiriennes.

« Je lance cet appel à la population ivoirienne en général et aux jeunes en particulier. Suite au “désert” constaté ce jour dans mon lieu de vote (Ndlr : EPC Saint Augustin), je leur demande de venir s’inscrire massivement sur la liste électorale afin de pouvoir exercer leur droit civique (…) Des personnes se sont battues pour qu’il y ait ce droit de vote. Un droit qui permet d’obtenir le changement que nous voulons en sanctionnant la mauvaise gouvernance.  Dans tous les cas de figure, le changement que nous voulons pour la Côte d’Ivoire passera impérativement par les urnes et dans la paix(…) Je lance cet appel en tant que président de Citoyens & Participation, CIVIS Côte d’Ivoire, en tant qu’observateur de la vie publique et en tant que défenseur des droits humains tels que les Droits Economiques Sociaux Culturels et Environnementaux.  Pour  l’atteinte de l’Etat de droit, de la démocratie …, nous devons sortir de nos claviers, de Facebook et de nos salons pour aller exercer nos droits civiques…”, tel est l’appel de Docteur Christophe KOUAME à l’endroit des populations ivoiriennes”.

Enfin le président de CIVIS Côte d’Ivoire nous a informé qu’il part en tournée dans quelques villes s’associer aux membres de l’association qui sont déjà à pied d’œuvre afin de mobiliser les populations.

EKB

Encadré

Citoyens & Participation, CIVIS Côte d’Ivoire et Gerdes-Afrique-CI en campagne sur les réseaux sociaux

CIVIS Côte d’Ivoire a choisi le hachtag, #ChallengePopulationElectorale2018 pour réléver le défi d’une population totale ivoirienne de 24 794 173 d’habitants avec 6.300.142 populations électorales en 2015.  « Et si on fixait ensemble le #ChallengePopulationElectorale2018 à 10 000 000 au soir du dimanche 24 juin 2018, ça fait quoi ? s’interroge pour relever un challenge. Ensemble nous atteindrons ce chiffre ! Alors je vous attends dans les bureaux de vote ! #EnsembleCestPossible ! »

Le Groupe d’étude et de recherches sur la démocratie et le développement économique et social en Afrique, section Côte d’Ivoire (Gerdes-Afrique-CI) donne les six bonnes raisons  de s’inscrire sur la liste électorale.

  • pour donner ma voix au candidat de mon choix,
  • pour sanctionner le candidat qui m’a déçu,
  • pour soutenir la candidature d’un proche,
  • pour pouvoir postuler moi-même à un poste électif plus tard,
  • pour pleinement du pouvoir que la constitution me confère,
  • pour pouvoir postuler à un poste de représentant de candidat dans un bureau de vote.

« Pour le faire, munis-toi d’une pièce d’identité ou d’une attestation d’identité délivrée par l’Office national d’identification (ONI) ou d’un certificat de nationalité ivoirienne sécurisée et rends toi au centre d’enrôlement le plus proche », conseille-il.

EKB

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )