[Côte d’Ivoire] IFC et le GAFSP s’associent à la CIDT pour renforcer le secteur du coton (Communiqué)

[Côte d’Ivoire] IFC et le GAFSP s’associent à la CIDT pour renforcer le secteur du coton (Communiqué)

Abidjan, le 08-06-2022 (crocinfos.net) Pour soutenir la création d’emplois et le développement du secteur du coton en Côte d’Ivoire, IFC et le guichet pour le secteur privé du Programme mondial pour l’agriculture et la sécurité alimentaire (GAFSP) ont annoncé aujourd’hui un partenariat avec la Compagnie Ivoirienne pour le Développement des Textiles (CIDT), un important producteur et exportateur de fibre de coton durable.

En effet, dans un communiqué dont nous avons reçu copie, IFC et le GAFSP vont octroyer un financement et fournir des services-conseils à la CIDT afin de soutenir les plans d’expansion de l’entreprise et l’aider à intégrer des milliers de producteurs supplémentaires dans sa chaîne de valeur, contribuant ainsi au développement économique des régions centre et nord de la Côte d’Ivoire.

Toutefois, ce financement à hauteur de 15,4 millions d’euros comprend un prêt d’IFC pour son propre compte de 7,7 millions d’euros et un prêt du GAfFSP d’un montant maximum de 7,7 millions d’euros. Les fonds permettront à la CIDT de moderniser ses installations existantes et l’aideront à construire une nouvelle usine d’égrenage ultramoderne à Tieningboué, dans le centre du pays.

Ce partenariat devrait permettre de créer 150 emplois directs et environ 8 050 emplois indirects tout au long de la chaîne de valeur. En outre, 12 000 nouveaux agriculteurs (dont 6 500 petits exploitants) vont être intégrés dans la chaîne d’approvisionnement de la CIDT, ce qui leur donnera accès à long terme à un marché ainsi qu’à des revenus pérennes.

« L’investissement d’IFC nous permet d’obtenir le financement à long terme dont nous avons besoin pour renforcer nos capacités afin de servir un marché en pleine croissance et de mettre en place une chaîne de valeur solide et durable », a déclaré René Silué, directeur général de la CIDT.

« Le partenariat entre IFC et la CIDT favorisera la croissance durable de la chaîne de valeur du coton en Côte d’Ivoire, ce qui permettra de créer des emplois et de la valeur ajoutée à l’économie ivoirienne en produisant des biens et des services destinés à l’exportation. Ce partenariat souligne aussi l’engagement d’IFC à soutenir la croissance à long terme de la Côte d’Ivoire en accompagnant les champions locaux », a déclaré Olivier Buyoya, Responsable pays d’IFC pour la Côte d’Ivoire.

Avec le soutien du GAFSP, ainsi que l’unité FCS Afrique et d’autres donateurs, IFC formera également les agriculteurs auprès desquels s’approvisionne la CIDT aux pratiques agricoles climato-intelligentes afin de leur permettre d’accroître leurs récoltes. Ces derniers seront aussi formés à la production de cultures vivrières en parallèle à celle du coton.

IFC étudiera en outre les moyens d’aider les agriculteurs à accéder aux services financiers numériques et travaillera avec les organisations de producteurs afin de les aider à améliorer leur soutien aux agriculteurs.

La Côte d’Ivoire est le 15e producteur mondial de coton, avec une récolte annuelle d’environ 1,2 million de balles. La majorité de la production de coton du pays est exportée.

Notons que la Société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, est la principale institution de développement axée sur le secteur privé dans les marchés émergents. Elle est active dans plus de 100 pays et consacre son capital, ses compétences et son influence à la création de marchés et de débouchés dans les pays en développement.

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )