[Côte d’Ivoire/Sport] La 2ème édition de compétition de combat  Kempo Kung Fu Shaolin a tenu toutes ses promesses

[Côte d’Ivoire/Sport] La 2ème édition de compétition de combat Kempo Kung Fu Shaolin a tenu toutes ses promesses

Abidjan, le 1er- 11- 2021 (crocinfos.net La deuxième édition de compétition de combat  Kempo Kung-fu Shaolin a tenu toutes ses promesses, ce dimanche 31 octobre 2021 au palais de l’Unité d’Abobo Baoulé dans la commune d’Abobo.

Organisée par l’International Martial Art Fédération Côte d’Ivoire Kempo Shaolin, cette compétition a mis en exergue l’esprit culturel du Budo à travers différents styles de combat  KEMPO.

En effet, l’édition 2021 de la compétition Kempo Shaolin qui s’est déroulée sous  l’œil vigilant du président de la Fédération, Maitre Shifu Hamidou Sangaré, a enregistré la participation de 26 athlètes de différentes écoles de Kempo qui ont livré de belles prestations.KEMPO SHAOLIN 2

Prenant la parole à cette occasion, Maitre Shifu Hamidou Sangaré, s’est félicité de la contribution de nombreux athlètes et spectateurs venus participer à cette compétition, ce qui démontre d’ailleurs, selon lui, leur affection pour cet art martial.

Toutefois, il a souligné que cette 2e édition de compétition de combat KEMPO KUNG FU SHAOLIN, s’inscrit dans le cadre de leurs activités annuelles. Ce qui lui permet de souligner quelques vertus de cet art martial.

« Ces vertus sont des atouts nécessaires à tout individu pour progresser et nous croyons fermement que  tout homme, femme ou enfant faisant preuve de ses attitudes et caractères devraient  éviter les conflits et les argumentations futiles. Il est plus important de se sortir d’un conflit en discutant qu’avec des poings », a-t-il relevé.

Par ailleurs, il a invité les parents à inscrire leurs enfants pour la pratique de cet art martial, car, il est instructif et permet d’acquérir des valeurs notamment la sincérité, le respect de sa propre personne et de son entourage, le contrôle de soi, le surpassement de soi et la culture du caractère.

A l’en croire, étant donné que nous sommes dans un contexte de réconciliation nationale, le KEMPOKA ne saurait s’y soustraire puisqu’il est lui-même tolérant et appel également ces concitoyens à l’être.KEMPO SHAOLIN 1

« Chers parents, les spécialistes de la santé nous invitent à mener des activités sportives régulières pour une bonne santé, des écoles de renommées pratiquent le sport deux  fois par semaine car ils connaissent les vertus du sport, et hors-mis ce que nous avions cité plus haut, le sport de manière générale et le KEMPO KUNG FU SHAOLIN  en particulier évite l’oisiveté à nos enfants, il leur apporte la concentration ainsi que la confiance en soi. N’hésitez pas à les inscrire et à vous inscrire vous-même, pourquoi pas », a-t-il conclu.

Ont été déclarés vainqueurs à l’issue donc de cette compétition, 20 médaillés d’or dont 15 médaillés d’or par forfait et 5 médaillés d’or par combat de poules. Et nous avons chez les dames Koffi Eunice, (Catégorie Benjamin), Lignon Maguila Marie Mondésir, (Catégorie Minime -70 kg), Ouattara Nontié Fatoumata Grace (Catégorie Minime +70 kg), Sangara Mariam (Catégorie Cadet), Sangaré Nabintou (Catégorie Junior) et Sangaré Madoussou (Catégorie Sénior). Chez les hommes  Diawara Mohamed, (Catégorie Benjamin), Ouattara Abou (Catégorie Sénior -70) et Konan Kouamé Hyacinthe (Catégorie Sénior +70 kg). Et enfin chez les Vétérans, c’est Dosso Mamadou qui part avec la médaille d’or.

Au terme de cette compétition, le président de l’IMAFCI, Hamidou Sangaré tient à cœur de remercier très sincèrement le parrain Konan Kouamé Lucien, les Familles  Ouattara, SORO, Coulibaly et surtout le Ministère des Sports et du Développement de l’économie sportive, représenté par Monsieur Sebime, qui ont contribué tant soit peu à la réalisation de cette 2ème édition.

Franck Médard KOFFI

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )