[Département de Taï] Enfin l’électrification nationale après 52 ans

[Département de Taï] Enfin l’électrification nationale après 52 ans

La ville de Taï dans l'extrême ouest de la Côte d’Ivoire est désormais connectée au réseau électrique national après avoir été alimentée pendant 52 ans par un groupe électrogène.

-La ministre Anne Ouloto et les populations reconnaissantes au président Alassane Ouattara

Taï, le 4-4-2022 (crocinfos.net) La ville de Taï dans l’extrême ouest de la Côte d’Ivoire est désormais connectée au réseau électrique national après avoir été alimentée pendant 52 ans par un groupe électrogène.

La ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration, Anne Désirée Ouloto et présidente du conseil régional du Cavally a connecté le département de Taï au réseau électrique national, le 3 avril 2022, dans le village de Keïbly en présence des autorités administratives, des cadres, des élus et de la chefferie traditionnelle.

Screenshot 20220404 092215

Élus et cadres ont rendu hommage au président Alassane Ouattara. Ph.Dr.

Depuis l’existence de la sous-préfecture  de Taï en 1961, ce département est alimenté, en matière d’électricité par un groupe électrogène depuis 1970. 52 ans après grâce à la volonté politique du président Alassane Ouattara et de son gouvernement depuis le dimanche 3 avril 2022, ce passé récent n’est qu’un vieux souvenir. ‘’La célébration de la lumière n’est autre que celle est de la cohésion sociale et de la paix, car l’électricité apporte le développement et améliore les conditions de vie, aboutissement concret des aspirations des populations’’, a indiqué la présidente du conseil régional du Cavally.

Mme Anne Désirée Ouloto a, une fois encore, rendu un hommage mérité au président de la République pour ses actions concrètes en faveur des populations, mais surtout en matière d’électrification rurale dans la région du Cavally, particulièrement dans le département de Taï.

Elle a soutenu que la majorité de tous les villages du département sont déjà électrifiés, les travaux de construction du nouveau pont sur le fleuve avancent bien, les travaux du château de Zagné sont presque terminés… ‘’Aujourd’hui est un grand jour pour Taï. Après avoir érigé la sous-préfecture de Taï en département en 2012, le président de la République vient de connecter le département au réseau électrique national. Nous célébrons la lumière mais également l’unité des enfants du Cavally et le développement’’, a poursuivi Anne Ouloto.

Elle a ensuite rendu hommage aux autorités préfectorales  qui accompagnent le projet d’électrification des villages. ‘’Le travail de ce jour s’inscrit dans la continuité du travail qui a été fait par nos devanciers. C’est le travail de génération en génération qui continue aujourd’hui. Le Président Alassane Ouattara, c’est le concret et non le virtuel’’, a rappelé la présidente du conseil régional du Cavally.

Elle a fait savoir que tous les engagements pris par le président Alassane Ouattara en matière d’électrification, d’infrastructures routières et sanitaires seront respectés. ‘’Le Président Alassane Ouattara est un homme de parole. Il tient toujours ses promesses’’, a-t-elle indiqué sous les ovations nourries. À l’en croire, la mobilisation du jour  montre l’adhésion de Taï à la politique de réconciliation prônée par le Président Alassane Ouattara, et surtout l’amour pour le pays et la cohésion sociale. ‘’La lumière est la vie, l’amour et l’espoir pour le développement de notre région’’, s’est réjouie Anne Ouloto.

Le sénateur Déhé Paul et le maire de la localité Hyppolite Bayalla ont adressé le message de reconnaissance et de gratitude des populations au Président de la République, Alassane Ouattara  pour le raccordement de Taï  au réseau électrique national  et ont promis de lui rendre l’ascenseur le moment venu.

Au nom de la chefferie traditionnelle, le  patriarche Beley Jean a rappelé que le groupe électrogène  n’arrivait pas à produire l’électricité nécessaire pour le bon déroulement des activités sociales et économiques de la ville. D’où sa reconnaissance au Président Alassane Ouattara pour le respect de la parole donnée.

Serges Coulibaly, correspondant régional

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )