[Élections municipales et régionales de 2023] Le Pdci-Rda anticipe

[Élections municipales et régionales de 2023] Le Pdci-Rda anticipe

Le Pdci-Rda appel à manifestation d'intérêt de candidature relatif à la sélection des candidates et candidats à la tête de liste de son parti pour les élections municipales et régionales de 2023.

-La tête de liste pour les élections demandée

Abidjan, le 14-6-22 (crocinfos.net) Le Pdci-Rda appel à manifestation d’intérêt de candidature relatif à la sélection des candidates et candidats à la tête de liste de son parti pour les élections municipales et régionales de 2023.

Dans un communiqué paru dans Fraternité Matin, signé de Professeur Niamkey Koffi, coordonnateur général du comité de gestion et de suivi des élections (CGSE), le 13 juin 2022, il appelle à manifestation d’intérêt de candidature relatif à la sélection des candidates et candidats à la tête de liste du Pdci-Rda pour les élections municipales et régionales de 2023.

le depute udpci de toumodi rejoint bedie et le pdci rda1 670x360 1

Les dossiers sont reçus à la maison du Pdci-Rda

Le coordonnateur général du comité de gestion et de suivi des élections précise que les manifestations d’intérêt de candidature sont reçues à la direction des élections, sise au Bâtiment B de la Maison du Pdci-Rda, Cocody, du 25 juin au 31 Juillet 2022, de 8 heures à 18 heures.

Les manifestations d’intérêt de candidature sont reçues à la Direction des élections, sise au Bâtiment B de la Maison du Parti à Cocody, du 25 juin au 31 Juillet 2022, de 08 heures à 18 heures. Mieux, le communiqué indique aux demandeurs de renseigner une fiche de manifestation d’intérêt, de candidature,

soit en la retirant à la direction des élections, soit sur demande adressée par email à l’adresse électronique elections.pdcirda2023@gmail.com. « Dans ce dernier cas de figure, le demandeur doit préciser dans sa demande l’adresse e-mail sur laquelle il souhaite la recevoir », précise prof. Niamkey Koffi.

Les dernières élections régionales remontent au 13 octobre 2018. En octobre 2023, cela fera cinq ans.

La Commission électorale indépendante (CEI), présidée par le magistrat Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, n’a pas fait de déclaration officielle sur les élections locales prévues pour 2023. En cause, il doit faire la proposition au gouvernement, et le président doit prendre un décret.

Bienvenue K.R.

CATEGORIES
TAGS
Share This