[Forum des ONG] Renforcer l’éducation et les droits de l’enfant en Côte d’Ivoire

[Forum des ONG] Renforcer l’éducation et les droits de l’enfant en Côte d’Ivoire

Kouakou Osséi, président du Forum des ONG en Côte d'Ivoire œuvre pour la protection et l'éducation des enfants avec le soutien de Save the Children et UNICEF.

Éducation des enfants en Côte d’Ivoire

Abidjan, Côte d’Ivoire, le 16-6-2024 (crocinfos.net)—Le Forum des ONG est un réseau ivoirien composé de 70 organisations actives dédiées à la protection, la promotion et la défense des droits de l’enfant en Côte d’Ivoire. Avec pour mission principale le suivi des droits de l’enfant à travers le plaidoyer, le renforcement des capacités, la mobilisation communautaire et la participation des enfants, le Forum s’appuie sur le soutien financier et technique de Save the Children, de l’UNICEF et du Bureau International des Droits des Enfants.

Le Forum est impliqué dans divers aspects cruciaux pour le bien-être des enfants :

  • Surveillance des droits de l’enfant : Suivi des mécanismes régionaux et internationaux de surveillance des droits de l’enfant.
  • Bonne gouvernance : Suivi de la mise en œuvre de la bonne gouvernance par le gouvernement, les communautés et le secteur privé.
  • Harmonisation législative : Alignement de la législation ivoirienne avec les standards régionaux et internationaux.
  • Budget de protection de l’enfance : Suivi des allocations budgétaires en faveur de la protection de l’enfance.

Journée de l’enfant africain 2024

Depuis 34 ans, chaque 16 juin, la Journée de l’Enfant Africain rappelle aux États, aux partenaires techniques et financiers, aux parents, aux OSC et même aux enfants que les droits des enfants doivent être respectés et garantis par l’État pour leur épanouissement. Cet événement commémore le massacre des enfants de Soweto en 1976 par le régime de l’apartheid.

Pour l’année 2024, le thème de la Journée est “L’éducation pour tous les enfants en Afrique : l’heure est venue”. Ce thème est aligné avec celui de l’Union africaine pour 2024, “Éduquer une Afrique adaptée au 21e siècle : Construire des systèmes éducatifs résilients pour un accès accru à un apprentissage de qualité, inclusif et pertinent tout au long de la vie en Afrique”. Ce thème, adopté lors de la 36ème session Ordinaire de l’Assemblée des Chefs d’État et de Gouvernement de l’UA en février 2023, met l’accent sur l’éducation, notamment après les perturbations causées par la pandémie de Covid-19.

Défis et réalisations en Côte d’Ivoire

L’État ivoirien a choisi pour thème national “Une éducation inclusive et/ou adaptée pour une meilleure protection des enfants en Côte d’Ivoire”. Les efforts des états généraux de l’éducation nationale de 2021 ont redoré l’école ivoirienne en promouvant la performance et l’excellence. Des infrastructures scolaires modernes, comme des universités et des lycées d’excellence pour jeunes filles, ont été construites. De plus, l’expérimentation de l’école inclusive a permis la formation de nombreux enseignants en compétences complémentaires telles que le braille et la langue des signes.

Cependant, des défis subsistent. En février 2024, la démolition de 93 quartiers précaires a mis à la rue plus de 2 480 élèves en pleine année scolaire, exacerbant le manque de rampes et de matériel didactique adapté. Le Forum des ONG signale également une insuffisance d’enseignants et d’infrastructures, des classes surpeuplées (80 élèves par classe en moyenne) et des changements fréquents de programmes pédagogiques.

Recommandations et actions requises

Pour améliorer la situation, le Forum des ONG recommande plusieurs actions :

  1. Promouvoir l’école inclusive : Doter 50% des établissements scolaires de rampes, toilettes et équipements adaptés, et former les enseignants sur les besoins spécifiques des enfants.
  2. Uniformisation des manuels scolaires : Assurer l’uniformisation des manuels sur une période minimale de cinq ans et prendre des mesures contre les cours de renforcement.
  3. Augmenter les infrastructures scolaires : Intensifier la construction d’écoles et le recrutement d’enseignants.
  4. Lutter contre la drogue en milieu scolaire : Créer des lignes vertes et des cellules de sensibilisation en collaboration avec la brigade anti-drogue.
  5. Soutien psychologique : Recruter des psychologues pour aider à la santé mentale des acteurs du système éducatif.

Le Forum des ONG joue un rôle vital dans la protection et l’éducation des enfants en Côte d’Ivoire. Malgré les progrès réalisés, des défis majeurs persistent, nécessitant une action concertée de l’État et des partenaires pour assurer une éducation de qualité et inclusive pour tous les enfants. Cette mobilisation est essentielle pour garantir un avenir meilleur aux jeunes générations ivoiriennes.

Bienvenue R.K.

CATEGORIES
TAGS
Share This