[Justice/Grève à la Poste] Les travailleurs libérés ce vendredi après leur interpellation

[Justice/Grève à la Poste] Les travailleurs libérés ce vendredi après leur interpellation

Abidjan, le 05-08-2022 (crocinfos.net) Les travailleurs interpellés le jeudi 4 août 2022, suite à un mouvement d’humeur pour réclamer le paiement de leurs salaires, ont tous été libérés ce vendredi. Ils ont passé la nuit à la préfecture de police d’Abidjan puis conduits devant le Procureur de la République.

Ils sont au total 42 agents qui ont été entendus par un magistrat puis libérés et autorisés à regagner leurs domiciles respectifs après réclamé un salaire impayé depuis 4 mois.

«L’administration voulait casser notre mouvement de grève. Elle s’est précipitée à payer le tiers des salaires dus. Nous avons exigé d’être payés intégralement», explique une gréviste.

A noter que la Poste de Côte d’Ivoire traverse une période difficile. Et c’est depuis le d’avril 2022 que les salaires des agents n’étaient plus versés.

Toutefois, avec les efforts du ministre Amadou Gon, il a obtenu de l’Etat, le versement de 800 millions de FCFA pour soulager les travailleurs.

Selon le directeur général de la Poste Isaac Gnamba, la grève et la revendication sont certes légitimes, mais les agents se laissent manipuler par un leader syndical qui a son propre agenda.

«Les arriérés ont commencé à être payés depuis le mardi 3 août et cette grève n’est plus opportune», a-t-il souligné.

A en croire un spécialiste, le sujet est plus profond et il faut une restructuration structurelle et un nouveau modèle économique.

Notons toutefois que la question principale demeure.

Médard KOFFI

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )