La CEI, ils sont au complet, maintenant

La CEI, ils sont au complet, maintenant

À Barthelemy Zouzoua Inabo: Phrase forte à retenir, pendant les assises de l’Eau et de l’Assainissement à Abidjan: « L’eau est la vie, l’assainissement, la dignité. » Fin à Yamoussoukro, du conclave Etat-acteurs de la boulangerie: deux milliards de FCFA au secteur. La CEI, ils sont au complet, maintenant. Et puis, mois de Carême, mois des 3P.

Abidjan, le 23-2-23 (crocinfos.net) Ce mercredi 22 février 2023, le forum de l’Université s’est transformé en salle de classe géante. Des élèves face aux responsables de la Société de distribution de l’eau en Côte d’Ivoire. En fond de scène, exposition des différentes écoles et centres de formation aux métiers de l’Eau. Ici, il est question de présenter les différents métiers de l’Eau et de l’Assainissement, susciter la curiosité des apprenants et pourquoi pas, des vocations. L’eau a besoin d’ingénieurs, de chimistes, de juristes, de cadres supérieurs et d’agents de maîtrise…

Ce jeudi 23 février 2023, Rideau sur le 21e congrès de l’Eau et de l’Assainissement. J’ai souvent déploré l’absence du COCAN lors des grands rencontres à Abidjan. Pas d’initiatives, pas de promotion de la CAN2023, pas de visuels, pas de contacts be to be. Cette fois, c’est clairement indiqué, « match de football avec les anciennes gloires, promotion de la CAN2023. ». C’est un bon début.

Tout est bien qui finit bien aussi au niveau du secteur de la boulangerie. « Le dialogue est l’arme des forts », a dit le Sage de Yamoussoukro. Et justement, dans la capitale politique ivoirienne, les discussions entre l’Etat et les acteurs de la boulangerie ont connu une fin heureuse. Deux milliards FCFA pour soutenir le secteur. « Pour la transformation structurelle de la filière boulangerie et l’accompagnement à la mise aux normes ».

Du pain et du miel. Temps de carême. Temps de prières, de pénitence et de partage. Les hommes de Dieu conseillent pendant les 40 jours à venir, de prier, intensément, dans le secret, dans le silence pour toucher le cœur de Dieu. De faire des efforts pour ne pas offenser Dieu et nos semblables, de prendre des résolutions fermes. Enfin, de partager, de poser des actes concrets de charité.

Un mot de politique. Ils sont maintenant au complet, là-bas, à la Commission électorale politique, eh pardon oh, indépendante. Tous les partis significatifs sont maintenant entrés. Le dernier en date, celui du Toucan de Mama.

Le Rassemblement de ton Camarade avait prévenu: « Si nous faisons entrer un membre de l’Opposition, nous allons faire entrer un de notre camps. »

La commission centrale compte désormais, dix-huit (18) membres.

La chronique de Fernand Dédeh

CATEGORIES
TAGS
Share This