[Le RHDP réagit à la cherté de la vie] « Voici ce qui a entraîné une hausse des prix des produits de grande consommation »

[Le RHDP réagit à la cherté de la vie] « Voici ce qui a entraîné une hausse des prix des produits de grande consommation »

Abidjan, 05-04-2022 (Crocinfos.net) Alors que sa réaction se faisait attendre, le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), a produit un communiqué ce mardi 5 avril 2022, relatif à la cherté de la vie en Côte d’Ivoire. Dans cette note signée du nom du ministre d’Etat
Kobenan Kouassi Adjoumani, porte-parole principal du parti au pouvoir, le RHDP pointe du doigt la COVID-19 et la guerre en Ukraine pour justifier la flambée des prix de certains produits sur le marché ivoirien. Selon lui en effet, le phénomène de la flambée des prix s’est imposé à la Côte d’Ivoire, parce que nous vivons dans un monde globalisé et interconnecté.

« Il est de notoriété publique que les effets conjugués de la crise sanitaire mondiale provoquée par la COVID-19 et le conflit armé qui sévit depuis maintenant un mois en Ukraine, perturbent lourdement les différents systèmes de production, les chaînes logistiques internationales et partant, l’approvisionnement des marchés. Cette situation a entraîné une hausse des prix de nombreux produits, notamment les produits de grande consommation, avec un accent particulier pour les produits agro-alimentaires et les produits pétroliers », a relevé Kobenan Kouassi Adjoumani.

Soulignant à juste titre que malheureusement, la Côte d’Ivoire n’est pas épargnée par ce phénomène mondial qu’il qualifie de “situation à la fois inédite et préoccupante’’. Continuant sur sa lancée, “l’Eléphant du Zanzan’’ n’a pas manqué de venter, comme on pouvait s’y attendre, les mesures prises par le chef de l’Etat Alassane Ouattara et son gouvernement dans le but de contenir l’impact de cette flambée généralisée des prix.

« Le président de la République, SEM Alassane Ouattara, toujours soucieux du bien-être de ses compatriotes, a instruit le Premier Ministre Patrick Achi et le Gouvernement, à l’effet de prendre des mesures urgentes, pour préserver le pouvoir d’achat des ménages.
C’est ainsi que dans un premier temps, il a été procédé au plafonnement des prix de certains produits de grande consommation tels que le riz, le sucre, la tomate concentrée, le lait, les pâtes alimentaires, l’huile de palme raffinée et la viande de bœuf »
, a souligné le porte-parole principal du RHDP.

Non sans indiquer qu’aux titres de ces mesures, le gouvernement a mis en place trente-et-un comités locaux de lutte contre la vie chère dotés des moyens adéquats.
Aussi, poursuit-il,  le président de la République, SEM Alassane Ouattara a accepté de consentir un sacrifice considérable, dans le but d’amoindrir le choc de la hausse des prix sur les ménages. Ainsi, pour le seul mois d’Avril 2022, une subvention de 64 milliards de Francs CFA a été allouée pour maintenir à 615 Francs CFA, le prix du gasoil à la pompe alors qu’il devrait augmenter de 35% au regard des cours internationaux. Quant au super sans plomb, l’effort fait par le Gouvernement permet de contenir la hausse de son prix à 9% alors que celui-ci devrait augmenter de 18%. De janvier à avril 2022, ce sont au total, plus de 120 milliards qui ont ainsi été consentis par le Gouvernement pour préserver le pouvoir d’achat des populations.
Pour ce qui est de la baguette de pain, une denrée essentielle pour tous les consommateurs ivoiriens, en dépit des lourdes contraintes et des vives perturbations sur l’offre mondiale de blé ainsi que la hausse significative du prix international, le Gouvernement a décidé de maintenir le prix de la baguette de pain standard à 150 Francs CFA et d’autoriser la commercialisation de pain amélioré de 232 g à 200 Francs CFA. Le Gouvernement encourage, par ailleurs, la fabrication de pain avec des intrants locaux comme le maïs, le manioc, etc et initiera dans les prochains mois un programme d’accroissement significatif de la production de ces denrées au plan national.

Le RHDP a, en outre, félicité son président pour ses instructions données aux membres du gouvernement, afin de contenir la flambée des prix et préserver le pouvoir d’achat des ménages. Il a également encouragé Alassane Ouattara à persévérer dans cette voie, dans le droit fil de sa vision d’une « Côte d’Ivoire solidaire ».

Georges Kouamé

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )