[CAN21 Cameroun] Paul Biya sur les nuages

[CAN21 Cameroun] Paul Biya sur les nuages

Les Camerounais n’ont pas l’habitude de voir le Président Paul Biya. Notamment au stade. Grâce au football, ils l’ont vu et ils ont célébré « le père ».

Yaoundé, le 9-1er-2022 (crocinfos.net) À Barthelemy Zouzoua Inabo: Les Camerounais n’ont pas l’habitude de voir le Président Paul Biya. Notamment au stade. Grâce au football, ils l’ont vu et ils ont célébré « le père ». Il fallait voir les regards « curieux des journalistes pour comprendre… Belle cérémonie d’ouverture de la CAN2021, l’épouse du chef de l’Etat camerounais n’a pas arrêté d’applaudir chaque phrase, chaque mots des différentes interventions. Le Cameroun, c’est vraiment le Cameroun. Il donne l’impression de plier mais il reste debout!

L’entraîneur adjoint du Burkina Faso est arrivé en conférence de presse, après le match, très détendu. « Nous avons manqué d’expérience dans l’équipe. Nous menions 1-0, logiquement, nous devrions tout faire au moins pour arriver à la mi-temps en conservant ce résultat. Je pense que si nous avions une équipe expérimentée, nous allions atteindre la mi-temps à notre avantage. ».
Malheureusement, les Étalons ont plié et rompu au bout de 45 mn. Alors que les partenaires de Bertrand Traoré ont résisté à la vague camerounaise au coup d’envoi pour finir par marquer un but à la 24 ème sur une phase de jeu qui a étourdi les Lions Indomptables et notamment, le gardien André Onana. Vitesse, percussion, utilisation des espaces, mouvement collectif, centre dans la surface de réparation, le tout ponctué par la tête de Gustave Fabrice Sangaré, l’enfant d’Abobo Pk 18 en Côte d’Ivoire, connu sous le pseudo de Patché. Il fait partie d’un groupe de jeunes ivoiriens qui sont allés jouer au Burkina Faso. Ce but-là, coupe les jambes aux Lions et libère les Étalons. Le jeu s’équilibre. Malheureusement, les pertes de balles, les relances précipitées et surtout les gestes approximatifs vont plomber le Faso. Le capitaine Bertrand Traoré, volontaire mais court physiquement va remettre les Camerounais en selle. La Var les rassure. Et Aboubacar Vincent ne se fait pas prier sur le penalty, pour ajuster Koffi Hervé (40 ème mn).

Quand l’arbitre assistant indique le temps additionnel de deux minutes, les deux équipes sont à 1-1. Deux minutes à tenir. La défense des Étalons offre de nouveau un pénalty à Vincent Aboubacar. Le capitaine des Lions, qui n’avait pas vraiment brillé dans ce match, permet à l’équipe locale de regagner les vestiaires, rassurée.
L’entraîneur des Lions Indomptables, Antonio Concecaô a expliqué en conférence de presse, qu’il a eu peur quand le Burkina Faso a ouvert le score. « Il y a une charge psychologique quand on joue à domicile. L’équipe a gardé confiance en elle. Elle a réagi. Elle montré qu’elle avait une capacité exceptionnelle pour remonter le score. ».

Les 45 dernières minutes ont été maîtrisées par le pays organisateur sans pour autant parvenir à marquer un autre but. « Coach du Cameroun en conférence de presse: « La victoire était importante pour nous. C’est vrai que nous avons marqué sur des balles arrêtées. Mais la victoire était importante. ». Et le Cameroun commence par une victoire.

Victoire importante devant le chef de l’Etat camerounais qui a, dans une brève allocution, ouvert la 33 ème édition de la coupe d’Afrique des nations et un public remarquable de passion et d’enthousiasme.
Dans ce stade d’Olembé que la plupart des autorités, le président Paul Biya en tête, découvraient pour la première fois, l’ambiance dans les tribunes était bouillantes.

Examen de passage réussi pour le Cameroun. Malgré toutes les critiques, menaces et frayeurs, ils ont relevé le défi: organiser la coupe d’Afrique. Tout n’est pas parfait. On l’a appris tard, ce dimanche 9 janvier 2022, l’agression de trois journalistes camerounais dans la ville de Douala. Des voyous ont emporté les effets personnels des journalistes. Le challenge pour le Cameroun est connu: tenir le pari de la sécurité de tous les participants, rester focus sur les mesures de lutte contre la Covid19 tout au long de la compétition.

Le pays de Paul Biya a réussi l’essentiel: rassembler la jeunesse africaine. Le reste, question d’ajustement au fil du temps.

La deuxième rencontre de la première journée opposait le Cap Vert à l’Ethiopie. Victoire des Requins bleus, 1-0, au bout d’un match plutôt terne. But de Julio Tavares.

Programme du jour

Groupe B

14 h: Sénégal -Zimbabwé
17 h: Guinée-Malawi

Groupe C:

17 h: Maroc-Ghana
20 h: Comores-Gabon

Fernand Dédeh, envoyé spécial au Cameroun 

 

 

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )