[Côte d’Ivoire Législatives 2021] Fabrice Sawegnon et OD, le duo marque son territoire pour la victoire du Rhdp au Plateau

[Côte d’Ivoire Législatives 2021] Fabrice Sawegnon et OD, le duo marque son territoire pour la victoire du Rhdp au Plateau

Le candidat du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) pour le scrutin des législatives du 6 mars 2021 au Plateau, Ouattara Dramane (OD) et Fabrice Sawegon (son colistier), ont fait fort au lancement officiel de leur campagne à la Place de la Sorbonne de ladite commune, samedi 27 février 2021

Abidjan, le 28-2-2021 (crocinfos.net) Le candidat du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) pour le scrutin des législatives du 6 mars 2021 au Plateau, Ouattara Dramane (OD) et Fabrice Sawegon (son colistier), ont fait fort au lancement officiel de leur campagne à la Place de la Sorbonne de ladite commune, samedi 27 février 2021.

Il est 14h25min à la Place de la Sorbonne au Plateau, quartier du centre des affaires et de la majorité des administrations publiques de Côte d’Ivoire. Plus d’une dizaine de bâches sont dressées avec un podium, qui rappelle la campagne de la présidentielle d’octobre 2020.

En toile de fond, une bâche numérique d’une quinzaine de mètres sur laquelle l’on peut lire: #ici c’est OD on discute, on débat, avec comme slogan : ‘’Pour construire la Côte d’Ivoire solidaire’’.

Deux écrans géants posés de part et d’autres du podium, sont alimentés par trois caméras à partir desquels, les militants et sympathisants prendront plaisir à suivre une seconde fois en direct l’évènement. Tout ce décor est animé par un matos de plus de 10 mille watt. Les prospectus à l’effigie du candidat, des tee-shirts et d’autres gadgets sont distribués à la pelle. Le décor est planté.

17h20min arrivée des candidats, Ouattara Dramane avec son colistier, Fabrice Sawegnon (FS), sous les ovations nourries de leurs militants, sympathisants et partisans.

L’heure de relever le défi d’éjecter l’adversaire politique, Jacques Ehouo, du Pdci-Rda du fauteuil à l’Assemblée nationale passe par leur union au sein du Rhdp. Et, en même temps, il brûle d’envie du fauteuil pour le Rhdp à l’hémicycle. La banderole que les deux hommes forts du Plateau, représentant du Rhdp, brandissent à leurs militants, sur laquelle il est estampillé ‘FS : S’unir ou périr : OD’’, en dit long sur leur union.

« Ça fait bien d’être en campagne au Plateau, mais aujourd’hui, je suis venu vous parler de OD. J’ai demandé à mon équipe de se mettre à la disposition de mon aîné, de mon grand-frère, OD, pour qu’on gagne, et qu’on ramène la victoire au soir du 6 mars, au Rhdp »

Le président des jeunes du Plateau, Saïd Konaté et celle des femmes ne veulent pas demeurer longtemps dans ce rêve de division. Ils ont apporté leur soutien, et prouvé leur engagement à accompagner le candidat du Rhdp, OD, à la victoire au soir du scrutin du 6 mars.

C’est dans ce contexte mi-figue, mi-raisin que Fabrice Sawegnon leur a emboîté le pas en rendant hommage aux coordonnateurs du Rhdp, les ministres Tchagba Laurent et Danho Paulin, qui ont joué des coudes pour sceller la paix des braves entre lui et OD.

Celui que les militants du Rhdp du Plateau appellent affectueusement, Kirikou a harangué la foule avant de prononcer une brève allocution pour la victoire du Rhdp au Plateau. « Ça fait bien d’être en campagne au Plateau, mais aujourd’hui, je suis venu vous parler de OD. J’ai demandé à mon équipe de se mettre à la disposition de mon aîné, de mon grand-frère, OD, pour qu’on gagne, et qu’on ramène la victoire au soir du 6 mars, au Rhdp », a indiqué Fabrice Sawegon.

Lors des municipales de 2018, il y avait 66 000 inscrits et 15073 votants au Plateau. FS ou Kirikou avait comptabilisé 5723 voix, environ 6000 voix sur 15073 votants. Ce sont les voix de ces militants qui, pour le colistier de OD, est atout, que lui et son équipe sensibilisent pour les législatives 2021 pour compte du candidat du Rhdp au Plateau : « Aux dernières élections nous avons fait 6 000 voix. C’est ce que nous devons répéter aux législatives. »

Le candidat du Rhdp est revenu sur la nécessité de l’union entre lui et Fabrice Sawegnon. « Il faut que nous soyons unis. C’est un défi à nous, c’est un défi à vous que nous allons relever pour gagner », indique-t-il.

« Nous avons un projet, nous avons des ambitions pour le Plateau. Ces ambitions passent par ces élections législatives. Enfin, c’est l’occasion d’appeler nos adversaires à un fair-play politique : au soir du 6 mars, les candidats malheureux devraient féliciter le vainqueur, tout en espérant que ce vainqueur, ce soit moi »

Par ailleurs, il a félicité la démonstration populaire, qui met en avant le travail abattu dans tous les quartiers du Plateau. « Nous avons une histoire avec le Plateau et chaque habitant du Plateau. Nous sommes confiants, parce que nous avons tendu la main dans le respect et la diversité des opinions, nous sommes confiants, parce que nous savons dialoguer », a-t-il dit.

À l’en croire, cette cérémonie vise à mobiliser et à fédérer toutes les énergies en vue d’une participation massive des électeurs au scrutin du samedi 6 mars. « C’est un acte citoyen que nous devons accomplir dans la discipline et la fraternité. Nous allons à un débat d’idées, nous appelons à des élections apaisées. Le Plateau ne doit plus alimenter les faits divers politiques », renchérit-il.

Le duo OD et FS caressent le désir d’inciter les citoyens à exercer pleinement leur droit de vote pour le Rhdp : « Nous avons un projet, nous avons des ambitions pour le Plateau. Ces ambitions passent par ces élections législatives. Enfin, c’est l’occasion d’appeler nos adversaires à un fair-play politique : au soir du 6 mars, les candidats malheureux devraient féliciter le vainqueur, tout en espérant que ce vainqueur, ce soit moi ».

Une fois élu, OD promet d’être le mandataire de la population du Plateau. « Mon rôle sera de vous rendre compte des décisions, qui impactent votre vie et par ricochet, la vie de la nation », a-t-il promis.

Lui aussi, a tenu à rendre hommage aux deux coordonnateurs, qui ont su les écouter et les conseiller. Il a félicité Fabrice Sawegnon pour son ‘’sens du devoir’’. « Fabrice et moi, nous sommes là, main dans la main, unis (…) et nous avons remarqué que la peur est de l’autre côté », a conclu le candidat du Rhdp aux législatives 2021, au Plateau.

Serges Mignon

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )