Cote d’Ivoire: les leaders laics catholiques invites a depasser leurs limites

Cote d’Ivoire: les leaders laics catholiques invites a depasser leurs limites

Plus de 4500 fidèles et leaders catholiques de Côte d’Ivoire et des pays d’Afrique étaient au Forum international des leaders, vendredi 24 août, au Palais des sports de Treichville d’Abidjan, pour réfléchir sur les stratégies de la nouvelle évangélisation.

La Communauté catholique mère du divin amour (Cmda) a débuté le Forum international des leaders catholiques par la célébration eucharistique, au Palais des sports de Treichville d’Abidjan.  Présidée par le père Guy Koutouan de l’Agneau, modérateur général de ladite communauté.

« Quelquefois, lorsque nous sommes appelés par le Seigneur, nous nous posons certaines questions. Sommes-nous capables de répondre à l’appel de Dieu comme il convient ? Nous regardons nos limites spirituelles, intellectuelles, morales, matérielles et physiques, qui nous empêchent de faire la volonté de Dieu. Le regard de Dieu est tout autre lorsqu’il pose son regard sur un homme, un pays, les choses vont autrement », a-t-il souligné, dans l’homélie.

« Le regard du Seigneur n’est pas celui des hommes remplit de jugements, critiques et de limitations. Parfois, on a tendance à nous décourager, minimiser sur notre vie mais Dieu a un regard bienveillant et connait toutes les capacités mise en nous », a-t-il poursuivi.  

Le chrétien doit pouvoir faire l’expérience avec Jésus Christ pour contempler la magnificence de ses œuvres. C’est dans la rencontre avec le Seigneur, soutient l’officiant, que l’identité profonde du chrétien se révèle. Concluant aussi que ce Forum international est une occasion privilégiée pour forger et faire grandir les leaders laïcs dans la révélation.

Jean Clément Akobé, fondateur de la Cmda et initiateur de cet évènement, a d’emblée imploré le Seigneur pour qu’il apporte des guérissons morale, psychologique et économique dans les pays africains. « 16 nations sont présentes et nous allons demander la grâce de Dieu pour que le monde rencontre Jésus Christ, afin qu’il y ait la paix », a-t-il souhaité.La Côte d’Ivoire vit depuis quelques mois des soubresauts politiques, avec pour ligne de mire la présidentielle de 2020. Le fondateur de la Communauté a comparé cette situation ivoirienne aux Apôtres de Jésus étant sur une barque à tempête. « Certes, il y a la tempête. Les Ivoiriens ne doivent pas avoir peur, car Jésus est là. Nous avons un beau pays, où il y a les croyances sont ensembles, et célèbrent le même Dieu et la paix en Jésus Christ », a conclu Akobé.

Collaboration particulière de Magloire Madjessou

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )