[Côte d’Ivoire/Présidentielle 2020] Le secrétariat permanent boucle la réception des candidatures ce lundi

[Côte d’Ivoire/Présidentielle 2020] Le secrétariat permanent boucle la réception des candidatures ce lundi

Abidjan, 30-08-2020 (https://crocinfos.net/) Ils sont au nombre de 38 candidats qui ont pris rendez-vous avec le secrétariat permanent de la Commission électorale indépendante (CEI) pour dépôt des dossiers de candidature pour la présidentielle d’octobre 2020 dont la date de clôture est fixée au 31 août.

Sauf retrait de certains candidats, la CEI aura à réceptionner 38 dossiers de candidature pour la présidentielle d’octobre 2020. Avec le retrait de l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI), il ne restera que 37 candidatures. Au 30 octobre, de sources proche de la communication de cette institution, la CEI a réceptionné 21 candidature.

Le 31 août, dernière journée de dépôt des candidatures, s’annonce comme étant la plus chargée. Elle débutera à 9h pour se terminer autour de 21 h GMT.

Après le président de la République Alassane Ouattara, qui a ouvert le bal le 24 août 2020, suivi de ses adversaires dont Henri Konan Bédié du Pdci-Rda le jeudi 27 août dernier, d’autres poids lourds se signalent. Même, si leurs noms ont été radiés de la liste électorale par la justice ivoirienne.

Il s’agit de Guillaume Soro Kigbafory au compte de Générations et peuples solidaires (GPS) condamné par contumace à 20 ans de prison pour “détournement de dénier publics’’, selon la justice et de Laurent Gbagbo dont le parti politique qui le parraine n’a pas été mentionné.

Affi N’Guessan étant lui-même candidat (il a déposé sa candidature le 27 août) et le détenteur légal du logo du Front populaire ivoirien (FPI) auquel appartient Laurent Gbagbo.

Pour l’instant, sur les 21 dossiers reçus par la CEI, seuls sept candidats ont payé leur caution de candidature de 50 millions de Fcfa au Trésor public. Les autres candidats ont trois jours, après le dépôt de leur dossier, pour s’acquitter de ce montant. Selon l’article 52 du nouveau code électoral, N° 2020-356 du 08 avril 2020 portant révision du code électoral, ‘’les candidatures à l’élection du Président de la République sont reçues par la Commission chargée des élections, qui les transmet au Conseil constitutionnel au plus tard dans les soixante-douze heures qui suivent la date de clôture de réception desdites candidatures. Le délai de réception des candidatures expire soixante jours avant le scrutin.’’

En 2010 et 2015, 33 candidats ont été enregistrés pour la présidentielle d’octobre.

Georges Kouamé

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )