[Coup d’État en Guinée] Hamed Savadogo accable la communauté internationale et propose

[Coup d’État en Guinée] Hamed Savadogo accable la communauté internationale et propose

Le président de la plateforme, Efforts de Paix, Hamed Savadogo, dénonce le double-jeu de la communauté internationale quant au coup d’État des forces spéciales de l'armée guinéenne dirigées par le lieutenant-colonel, Mamady Doumbouya,  le dimanche 5 septembre 2021.

Abidjan, 10-9-21 (crocinfos.net) Le président de la plateforme, Efforts de Paix, Hamed Savadogo, dénonce le double-jeu de la communauté internationale quant au coup d’État des forces spéciales de l’armée guinéenne dirigées par le lieutenant-colonel, Mamady Doumbouya,  le dimanche 5 septembre 2021.

Dans un communiqué de presse du vendredi 10 septembre 2021, dont nous avons reçu copie, le président plateforme, Efforts de Paix, Hamed Savadogo, appelle la communauté internationale à soutenir la transition en Guinée afin que le pays renoue avec l’ordre constitutionnel interrompu depuis le dimanche 5 septembre 2021, par les forces spéciales de l’armée guinéenne dirigées par le lieutenant-colonel, Mamady Doumbouya.

Tout en regrettant et condamnant la prise de pouvoir par les armes, la plateforme interpelle la communauté internationale, notamment l’ONU, l’union africaine, la CEDEAO et tous les États qui jouent ‘’médecin après la mort’’. ‘’Prompts à condamner que de prévenir. Qu’ont-ils fait quand lex-homme fort de la Guinée créait les conditions d’une instabilité certaine?’’, s’interroge Hamed Savadogo.

À l’en croire, c’est dans l’indifférence totale que ces organisations que le président déchu tripatouillé les textes de la constitution au prix du sang du peuple guinéen, occasionnant de nombreux morts. Ce, dans l’optique de briguer un troisième mandat.

Le vin étant tiré, le président de la plateforme, Efforts de Paix, exhorte le peuple Guinéen à un sursaut patriotique ‘’afin que la transition aille rapidement à son terme pour un renouveau démocratique.’’

Le tripatouillage des textes de la constitution pour se maintenir contre vents  et marées au pouvoir, au vu et au su de la communauté internationale, met une fois de plus, en mal la démocratie en Guinée.

Kpan Charles

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )