Don de sang, Africa CEO forum, épreuves du brevet…

Don de sang, Africa CEO forum, épreuves du brevet…

Donner son sang est un acte citoyen. La Côte d’Ivoire abrite depuis le lundi 13 juin 2022, la huitième édition de l’Africa CEO forum, les épreuves du brevet ont démarré en Côte d’Ivoire… C’est à lire dans la chronique de Fernand Dédeh.

Abidjan, le 14-6-22 (crocinfos.net) À Barthelemy Zouzoua Inabo: Donner son sang, c’est sauver des vies. Sauvons des vies en donnant un contenu concret à la journée mondiale du donneur de sang, ce 14 juin 2022. Pour faire l’Économie, recevoir les investisseurs, faire la politique, composer aux examens, lutter contre la dépravation des mœurs, faire face à la hausse des prix sur les marchés, il faut être en vie… Aider les autres à vivre.

Donner son sang, est un acte citoyen. Les donneurs de sang sont à l’honneur, ce 14 juin 2022, à l’occasion de la Journée mondiale qui leur est dédiée. Ils sauvent des vies en se mettant à la disposition de la communauté. Ça n’arrive pas qu’aux autres. Combien de fois, des parents de malades en détresse, n’appellent pas au secours pour une poche de sang, pour sauver un frère, une sœur, une mère, un père… Il faut saluer ces hommes et ces femmes, ces bénévoles qui se dévouent pour la communauté. Le gouvernement a pris une décision salutaire pour éviter la surenchère sur les poches de sang dans les hôpitaux. Les Ivoiriens et mes amis de la Côte d’Ivoire doivent apprendre à se mobiliser pour les causes sociales justes et essentielles.

‘’Les donneurs de sang sont à l’honneur, ce 14 juin 2022, à l’occasion de la Journée mondiale qui leur est dédiée. Ils sauvent des vies en se mettant à la disposition de la communauté. Ça n’arrive pas qu’aux autres.’’

C’est bien, les grands rassemblements économiques, c’est encore mieux, dans un pays avec des citoyens dynamiques et en pleine santé. La Côte d’Ivoire abrite depuis le lundi 13 juin 2022, la huitième édition de l’Africa CEO forum du groupe de presse Jeune Afrique. Avant d’aller plus loin, demande à ton Camarade, d’inviter tous les amis de la Côte d’Ivoire présents à ce forum, de donner une partie d’eux-mêmes, à ce pays. Qu’ils donnent un peu de leur sang pour donner un éclat particulier à la journée mondiale des donneurs de sang.

286701015 5709560432390253 6728397132015940624 n

Les épreuves du brevet ont démarré en Côte d’Ivoire

Africa CEO forum est un grand rendez-vous décideurs publics et privés, dans un environnement social et économique difficile. Du fait de la pandémie de la Covid19 qui a exposé la fragilité de l’Économie mondiale et de la guerre en Ukraine. « Cette situation, intrinsèquement inflationniste partout dans le monde, pousse les Gouvernements et les entreprises à réévaluer leurs dépendances aux réseaux mondiaux, et à accélérer la localisation de leurs opérations », a dit ton Camarade, dans son discours d’ouverture. À quelque chose, malheur est bon. Les États africains commencent à tirer les leçons de leurs dépendances à l’importance. Le temps est venu de réfléchir et de penser à produire et surtout, consommer local.

Autrement, les mesures de plafonnement des prix du riz, du lait, de la viande de bœuf, des pâtes alimentaires, du sucre, de la tomate concentrée et de l’huile de table raffinée, ne seront que des sauvetages en haute mer. Avec tous les risques. Les consommateurs ivoiriens commencent en effet à se plaindre de nouveau: les prix montent sur les marchés. Pas seulement en Côte d’Ivoire. Mais quand le tonnerre gronde, chacun protège sa tête…

‘’Les États africains commencent à tirer les leçons de leurs dépendances à l’importance. Le temps est venu de réfléchir et de penser à produire et surtout, consommer local.’’

Chacun protège sa tête aussi, aux examens. Les épreuves du brevet ont démarré en Côte d’Ivoire. Pour l’essentiel, tout se déroule plutôt bien. Enseignants, élèves et parents sont mobilisés pour des épreuves « sans fraude et sans tricherie ». Le poisson pourrit toujours par la tête. Quand la tête est saine et fraîche, le reste du corps suit… N’empêche, il faut demeurer vigilant, jusqu’au bout… Question de civisme et de responsabilité pour des examens propres et transparents.

Civisme et responsabilité. C’est un jeune qui a été outré par la déferlante des jeunes filles et garçons sur les voies publiques dans le quartier de Marcory, à la nuit tombée. Ils-elles s’adonnent à toutes sortes de pratiques et de consommation de divers produits, surtout prohibés. Il a pris son courage à deux mains pour interpeller ton Camarade sur les dérives des jeunes. Son message a été entendu par la police. Elle a lancé une opération sur les lieux dits. Plusieurs personnes interpellées. Au moins 116. Collaboration efficace citoyens et police. Utilisation des réseaux sociaux à bon escient.

La chronique de Fernand Dédeh

CATEGORIES
TAGS
Share This