Élection présidentielle, est-ce par catégories ? (Simple question Par Pascal Kouassi)

Élection présidentielle, est-ce par catégories ? (Simple question Par Pascal Kouassi)

J’ai toujours pensé que le candidat choisi conduit une idéologie, un programme élaboré par le parti. Or, c’est comme en boxe, les combats se font par catégorie : les poids mouche contre poids mouche, welter contre welter, lourd contre lourd.

‘’J’ai toujours pensé que le candidat choisi conduit une idéologie, un programme élaboré par le parti. Or, c’est comme en boxe, les combats se font par catégorie : les poids mouche contre poids mouche, welter contre welter, lourd contre lourd.’’

En effet, j’ai entendu si ceux de ma génération se présentent, je me présente. En d’autres termes, si ceux de ma catégorie se présentent, je me présente. En clair, face à ceux de ma catégorie (des poids lourds), les autres militants de mon parti qu’on proposera ne feront pas le poids. Seul moi peux rivaliser avec eux. Je pensais qu’un candidat conduisait le programme concocté par les têtes pensantes du parti.

’Je comprends maintenant pourquoi des présidents ont passé plus de 30 ans au pouvoir. Je comprends pourquoi les enfants succèdent à leur père. Je comprends aussi pourquoi les hommages sont essentiellement adressés au président.’’

Je comprends maintenant pourquoi des présidents ont passé plus de 30 ans au pouvoir. Je comprends pourquoi les enfants succèdent à leur père. Je comprends aussi pourquoi les hommages sont essentiellement adressés au président.

Parce que seul le président conçoit le programme et l’exécute, parce que les autres militants n’ont pas le coffre nécessaire pour conduire les affaires.

En principe, un tel propos devrait être une offense pour un candidat pressenti. Mais dans les partis où le président est vénéré comme un démiurge, on n’est point offusqué par un tel propos. Au contraire, face à ce qu’on pourrait qualifier d’injures, on est plutôt ravi et on le propage dans les journaux- supports.

‘’Parce que seul le président conçoit le programme et l’exécute, parce que les autres militants n’ont pas le coffre nécessaire pour conduire les affaires.’’

En tout cas, si ce n’est pas une mésestime d’un dauphin pressenti, ça s’y apparente fort.

Au fait, ce “SI ” condition est-il une menace ou une invite ?

Enfin, Macron, dis-nous, avec quelle génération as-tu compéti et triomphé ?

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )