[Évasion du dealer de drogue de la Maca] Des gardes pénitentiaires impliqués (communiqué)

[Évasion du dealer de drogue de la Maca] Des gardes pénitentiaires impliqués (communiqué)

Le communique du ministère de la Justice et des Droits de l'Homme de ce jour, lève un coin du voile sur l’évasion Tambedou Mohamed, de nationalité Franco-Sénégalaise, placé sous mandat de dépôt, depuis le 31 mai 2019.

-Ce qui s’est réellement passé

Abidjan, le 19-6-22 (crocinfos.net) Le communique du ministère de la Justice et des Droits de l’Homme de ce jour, lève un coin du voile sur l’évasion Tambedou Mohamed, de nationalité Franco-Sénégalaise, placé sous mandat de dépôt, depuis le 31 mai 2019.

Le détenu Tambedou Mohamed placé sous mandat de dépôt, depuis le 31 mai 2019, pour des faits de trafic international de drogue et condamné définitivement à 10 ans d’emprisonnement s’est évadé le jeudi 16 Juin 2022, avec la complicité des agents pénitentiaires.

Selon le communiqué, ce sont les nommés K.S. et K.L. (tous deux agents pénitentiaires) et K.Z. (agent du service social) qui, sans autorisation de leurs supérieurs hiérarchiques respectifs, en violation des procédures et des règles de sécurité et munis d’un faux document, extrait Tambedou Mohamed de sa cellule, le jeudi 16 juin 2022. Et ce, pour le conduire à l’extérieur de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) afin qu’il effectue une opération bancaire.

Ce n’est qu’à leur retour plus tard à la MACA que les trois agents ont informé leurs chefs de l’évasion du détenu Tambedou Mohamed. Selon eux, selon leurs déclarations, il les avait conduits dans une résidence en Zone 4, où il était parvenu à s’échapper.

Le communiqué précise qu’une procédure a immédiatement été ouverte pour évasion à l’encontre de Tambedou Mohamed, et complicité d’évasion à l’encontre des trois agents, et que toutes les dispositions sont prises pour retrouver l’évadé.

Il était placé sous mandat de dépôt, depuis le 31 mai 2019, pour des faits de trafic international de drogue et condamné définitivement à 10 ans d’emprisonnement.

À noter que Tambedou Mohamed ne figure pas au nombre des personnes interpellées dans le cadre de la procédure ouverte, à la suite de la découverte de l’importante quantité de cocaïne à Abidjan et à San Pedro, lesquelles demeurent en détention.

Bienvenue Rolande Kwado

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )