(Guénon: COVID-19) Serey Doh et Tailly Thiery condamnent les fausses informations

(Guénon: COVID-19) Serey Doh et Tailly Thiery condamnent les fausses informations

C’est en début du mois d’avril, soit une semaine après le discours à la nation du Chef de l’État le 23 mars 2020, que les autorités politiques, administratives et les élus locaux du Guémon ont à l’instar de leurs pairs à l’échelle nationale, ouvert les hostilités contre la propagation du COVID-19.

S’il est vrai que ces actions de communication et de distribution de kits d’hygiènes dans le Guémon ont permis à la population de mieux cerner l’ampleur du danger qu’elle court, il est apparu nécessaire, au vu de l’affaire du camion de la PSP refoulé à Bangolo ces dernières quarante-huit heures du fait des rumeurs, qu’un autre combat reste à mener simultanément sur le terrain de la communication de crise; notamment celui de la gestion de l’information juste.

C’est donc pour prémunir la population de cet autre danger que constitue la diffusion de fausses informations en temps de crise, que le Président du Conseil Régional du Guemon, Dr SEREY Doh Célestin et l’honorable Tailly Thierry, Député de Bangolo, sont allés à la rencontre des leaders de jeunesse, ce vendredi 10 avril 2020.

Autour de ce sujet encore vivace dans les esprits, les élus Serey Doh Célestin et Tahi Thierry ont exprimé leur indignation de voir la jeunesse de Bangolo s’illustrer négativement avant de l’exhorter à cultiver le sens de la responsabilité en évitant dorénavant, de se laisser berner par les informations infondées véhiculées quotidiennement sur les réseaux sociaux.

Tout en condamnant énergiquement les actes répréhensibles qui ont découlé de leur comportement, les représentants du peuple ont instamment invité la jeunesse à faire son mea-culpa, en demandant pardon aux autorités préfectorales, sanitaires et sécuritaires, secoués par le développement brusque de ce fâcheux précédent.

Une amende honorable qui sera faite quelques heures plus tard par les jeunes convaincus de leur tort, puisqu’en compagnie de leurs aînés, ils se sont rendus respectivement à la Direction départemental de la santé, à la brigade de gendarmerie et enfin chez le préfet de département pour présenter leurs excuses.

Pour finir, le Président du conseil régional a promis dès ce lundi 13 avril , mettre cette même jeunesse en mission dans tout le département pour sensibiliser la population sur la nécessité de respecter les mesures préventives de lutte contre le COVID-19 et surtout inviter les uns et les autres à faire attention aux fausses rumeurs distillées ça et là sur les réseaux sociaux.

Dji Ignace Thibaut
Alain Melvin Seabé

Sercom Guemon.

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )