[Katiola Législatives 2021] Camara Thomas confronté à la promesse non tenue de l’école de police

[Katiola Législatives 2021] Camara Thomas confronté à la promesse non tenue de l’école de police

Le candidat désigné du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), Camara Thomas, est secoué dans sa campagne par la délocalisation du projet de la deuxième école de police nationale au profit de Korhogo. Pourtant, le gouvernement avait promis la construire à Katiola.

Abidjan, le 04-03-2021 (crocinfos.net) Le candidat désigné du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), Camara Thomas, est secoué dans sa campagne par la délocalisation du projet de la deuxième école de police nationale au profit de Korhogo. Pourtant, le gouvernement avait promis la construire à Katiola.

Le gouvernement a annoncé, en 2017, la réalisation de la deuxième école de police nationale dans le chef-lieu de la région du Hambol, Katiola. Malheureusement, entre la promesse et la réalisation de l’école, le projet a pris la direction de Korhogo.

Lors de son séjour dans la région du Hambol du 27 au 30 novembre 2019, nous interpelions le Président de la République, Alassane Ouattara, sur la question suite aux grincements de dents des populations. Le chef de l’exécutif n’a prononcé aucun mot sur la question.

Conséquence : le candidat du Rhdp doit assumer cette responsabilité qu’il tient au pied comme un boulet à ces élections législatives. Et pour cause. La question revient sur les lèvres de l’ensemble des populations, qui se sentent trahi et oublié quand il s’agit de leur sécurité.

Pour la course à l’hémicycle, les adversaires du candidat de la majorité présidentielle, s’offrent cette piste pour clouer le bec à leur adversaire. Dans la circonscription 096-Fronan, Katiola et Timbe, communes et sous-préfectures, Camara Pogabaha Thomas (Rhdp), a en face de lui Traoré Sibi Alexandre Yeregnan de la coalition politique de l’opposition (Pdci-Rda/EDS), Touré Nandjabieri Antonin (EDS), les indépendants, Soungari Koné, Traoré Karidia, Touré Ottamnan Etienne et Touré Klohiri Lazare. Tous ces huit candidats visent un seul siège réservé à la circonscription à l’Assemblée nationale.

Pour le scrutin du 6 mars 2021, la campagne prend fin ce jeudi à minuit. La promesse non tenue du gouvernement jouera-t-il un sale tour au candidat du Rhdp ? Les résultats des élections nous situerons.

Bienvenue R. Kwado

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )