[Miss Côte d’Ivoire] C’est politique seulement qui n’est pas bonne pour les ivoiriens (Simple avis)

[Miss Côte d’Ivoire] C’est politique seulement qui n’est pas bonne pour les ivoiriens (Simple avis)

Abidjan, le 5-10-2020 (https://crocinfos.net/) Je me réveille, je découvre le nom de la miss Côte d’Ivoire 2020. Deux noms affolent la toile : Miss Kouadio et Chris Yapi. Je me suis demandé si Chris Yapi était la première dauphine…

Je lis les commentaires des internautes. Et vous avez des noms de toutes les ethnies de Côte d’Ivoire et de la sous-région qui approuvent le choix et félicitent l’élue. Imaginez que ces beautés ivoiriennes aient porté des dossards de partis politiques… ! Les injures, les désapprobations allaient fuser de toutes parts.

‘’À part, la politique, les Ivoiriens n’ont pas de problème’’.

Le football est le premier à être au-dessus de ces palabres politiciennes vraiment insensées qui font tant de mal à notre pays. Et je me réfère à un seul exemple : la candidature de Didier Drogba. Je lis les commentaires des internautes ayant trait à cette candidature et l’imbroglio dans la Maison des verres. Quand vous voyez les noms des plus fanatiques, ce sont des noms dits du Nord qui soutiennent Drogba et rejettent la candidature de Sory Diabaté et Idriss Diallo avec leur expression préférée: ‘’la marmaille’’. À contrario, vous avez des journalistes, consultants ou anciens joueurs de la même région, de la même ethnie que Drogba qui s’opposent à sa candidature. Si Didier Drogba était venu poser sa candidature pour la présidence de la République, les réactions auraient été contraires, on serait en train de voir régions, origines, de s’insulter et de palabrer comme on le fait depuis le mois d’août.

En fait, le problème de la Côte d’Ivoire, c’est la politique. Et je vous donne deux exemples. La photo de Cissé Abdourhamane, ministre du Pétrole et de l’Énergie, a été postée, le présentant dans l’institut polytechnique qui l’avait accueilli pour ses études supérieures en Europe. Beaucoup d’Ivoiriens de toutes les origines ont exprimé leur joie et leur fierté au jeune ministre. Et ce, parce qu’il n’est pas très impliqué dans la politique. (C’est pendant cette campagne qu’on le voit à Port-Bouet ou dans d’autres tribunes).

‘’La politique ivoirienne sème la haine et nous aliène, nous fait perdre notre sens de discernement’’

Pendant ce temps-là, un internaute a cru bon de publier un post concernant la ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement technique, Kandia, après un sommet sur l’éducation aux États-Unis. Je vous épargne les commentaires, je n’ose point dire ce que j’ai pu lire.

Le problème des Ivoiriens, le seul qui les divise, c’est la politique, au plan national comme dans les régions et villages. Malheureusement, bien qu’elle soit réservée à une minorité d’Ivoiriens, la politique détériore gravement le climat social dans toute la Côte d’Ivoire. Ou tout simplement, la politique ivoirienne sème la haine et nous aliène, nous fait perdre notre sens de discernement.

                                                                      Pascal Kouassi

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )