[Propos d’observateur] Égypte, vous avez honni Drogba, la Côte d’Ivoire doit honnir Mohamed Salah

[Propos d’observateur] Égypte, vous avez honni Drogba, la Côte d’Ivoire doit honnir Mohamed Salah

Ces 6 pays qui ne nous lâchent jamais les baskets. On organise notre Can 1984, Égypte et Cameroun sont venus se mêler de notre poule pour gâcher notre fête. Sans le tact d'Houphouët-Boigny, on aurait mis les Eléphants sous l'éteignoir pendant plusieurs années.

-Ces pays ‘’je t’aime moi non plus’’ des Eléphants : Cameroun, Égypte, Ghana, Algérie, Maroc, Mali

Abidjan, le 22-1er-2022 (crocinfos.net) Ces 6 pays qui ne nous lâchent jamais les baskets. On organise notre Can 1984, Égypte et Cameroun sont venus se mêler de notre poule pour gâcher notre fête. Sans le tact d’Houphouët-Boigny, on aurait mis les Eléphants sous l’éteignoir pendant plusieurs années. En 1986, après notre victoire qui a écarté le Sénégal de Bocandé (au sommet de son art), Roger Mila et sa bande sont venus mettre fin au rêve d’Houphouët : prendre ‘’la coupe au bord du Nil’’. En 1988, au Maroc, c’est l’Algérie qui se dresse à son tour devant nous. Dans un hôtel, on tire au sort et nous sommes éliminés après la folle rumeur de qualification qui nous avait rendus ivres de joie pendant quelques minutes.

Quatre ans après, au Sénégal, la même Algérie vient nous provoquer encore, l’Éléphant se fâche et piétine le Fennec avec 3 buts à 0. En 2010, la même Algérie vient nous chercher et nous élimine. Après notre revanche en 2015, l’Algérie revient en 2019 et nous élimine une fois de plus. Cette année encore, c’est nous encore qu’elle vient défier après deux rencontres sans but contre des sans grade. Mal leur en a pris. Mal chicotés !

Le Maroc aussi nous enquiquine. Il nous élimine en 2017 et nous empêche de jouer le Mondial russe ; il récidive deux ans plus tard, en Egypte, lors de la CAN. Cette année encore, l’Égypte et le Maroc viennent se dresser devant les pachydermes.

‘’Au Ghana, Didier Drogba était le meilleur joueur africain, toi Égypte, tu l’as honni ; en 2023, Mohamed Salah est le meilleur joueur africain, il doit subir le même sort.’’

Nous n’avons pas digéré la sévère défaite de la génération dorée, au Ghana, en 2008. Cette année, nous devons laver l’affront. Au Ghana, Didier Drogba était le meilleur joueur africain, toi Égypte, tu l’as honni ; en 2023, Mohamed Salah est le meilleur joueur africain, il doit subir le même sort. On va voir si ça fait mal.

Le Ghana, lui, a déjà compris. Après nous avoir obligés à d’interminables séances de tirs au but, ils s’éloignent désormais de nous. Depuis la finale perdue en Guinée équatoriale, ils se tiennent loin de nouuus ! Même distance cette année pour le téméraire Mali : pour cette Can, ils ne daignent pas nous approcher. Ils ont certainement compris. Depuis l’indépendance, on vous gagne quelle que soit la valeur de votre équipe, mais ces Aigles viennent toujours provoquer les Eléphants. Cette fois, ils volent loin de nous. Si par bonheur, ils arrivent en finale face à nous, on va leur appliquer le tarif du Ghana. C’est quel ‘’je t’aime moi non plus’’ ça ! À chaque grand’messe du football africain, c’est dans notre poule vous vous logez.

Le Ghana a fui, l’Algérie et le Mali aussi ont sans doute compris qu’il y a des pays autres que la Côte d’Ivoire. Désormais, priez les dieux du football pour qu’ils vous tirent d’autres pays. Il y a une cinquantaine de pays africains affiliés à la CAF.

Par Pascal Kouassi

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (1)
  • comment-avatar

    Après cette revanche, il faut que les Éléphants nous ramènent la coupe🏆🇨🇮🦣

  • Disqus ( )