[Retrouvailles] Des députés renforcent leurs liens de fraternité avec la secrétaire d’État, Mme Clarisse Slaha Kayo Mahi

[Retrouvailles] Des députés renforcent leurs liens de fraternité avec la secrétaire d’État, Mme Clarisse Slaha Kayo Mahi

La secrétaire d’État chargée de la Protection sociale, Mme Clarisse Slaha Kayo Mahi a reçu des députés de la commission recherche, science, technologie et environnement de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire de la de la législature 2011-2016, le jeudi 20 janvier 2022, à la salle de conférence de son cabinet sis au 10e étage de la Tour A, au Plateau.

Abidjan, le 22-1er-2022 (crocinfos.net) La secrétaire d’État chargée de la Protection sociale, Mme Clarisse Slaha Kayo Mahi, a reçu  des députés de la commission recherche, science, technologie et environnement de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire de la de la législature 2011-2016, le jeudi 20 janvier 2022, à la salle de conférence de son cabinet sis au 10e étage de la Tour A, au Plateau.

Ils étaient là pour lui présenter les vœux de nouvel An, mais aussi et, surtout, pour renforcer les liens fraternels tissés entre eux, à l’Assemblée nationale, au moment où, la secrétaire d’État, Mme Clarisse Slaha Kayo Mahi, députée élue de Bin-Houyé-Goulaleu de la législature 2011 à 2016, présidait la commission recherche, science, technologie et environnement.

À cette époque, Mme Clarisse Slaha Kayo Mahi a marqué les esprits de ses propres collaborateurs et de l’opinion par son abnégation au travail et l’esprit de fraternité, de solidarité et d’union qui régnait au sein de cette commission.

Clarisse Slaha Kayo Mahi

La secrétaire d’État, Mme Clarisse Slaha Kayo Mahi est disposée à formaliser le cadre des retrouvailles. Ph. Paul

Des témoignages qui, onze ans plus tard, et dix mois après sa nomination au gouvernement (avril 2021), ont valu la visite de plus d’une dizaine de ses ex-collègues députés. Plusieurs d’entre eux se se sont excusés.

Ils sont venus lui témoigner toute leur reconnaissance pour travail accompli à la tête de la commission recherche, science, technologie et environnement de l’Assemblée nationale à la législature 2011-2016, qui continue à porter ses fruits.

don

Mme Clarisse Slaha Kayo Mahi reçoit le présent offert par ses ex-compagnons. Ph. Paul

Au 10e étage de la Tour A, ce jeudi 20 janvier, l’émotion était à son comble. Tant des souvenirs ont été évoqués (bons comme mauvais) mais ensemble, la secrétaire d’État et ex-collaborateurs se sont félicités pour la collaboration franche, la fraternité, la solidarité et l’union au sein de leur commission. Mme Mahi Clarrise a eu un qualificatif pour chacun de ses ex-compagnons de l’Assemblée nationale, comme si c’était hier.

L’honorable, Lambert Kaïba, député élu de la circonscription de Toulepleu, porte-parole de la délégation, a même indiqué que ‘’ce sont des frères qui se retrouvent.’’ « Malgré les divergences politiques, nous avons formé une grande famille. Nous sommes venus pour que le carrefour de rassemblement que nous avons créé, bien que nous ne soyons pas du même bord politique soit renforcé », a déclaré l’honorable Kaïba.

don1

Les présents du cabinet remis au porte-parole des députés par le directeur de cabinet, Saye K. Judicaël (à droite). Ph. Paul

La secrétaire d’État a approuvé l’idée et décidé que cela se formalise afin ces élus soient les porte-voix dans leurs différentes circonscriptions. « Je suis disposé à ce qu’on se formalise ce cadre afin de nous retrouver régulièrement et nous  mettre davantage au service des autres », a indiqué Mme Clarisse Mahi Kayo. Il est à noter que, ensemble, ils sont restés humbles utilisant à bon escient les compétences des uns et des autres. Mieux, selon elle, la commission qu’elle présidait était la seule à planifier leurs différentes activités.

Deputes

La photo de famille

Conséquence: la commission recherche, science, technologie et environnement a créé deux réseaux qui fonctionnent à ce jour. Cette commission a effectué en son temps, plusieurs visites de terrains ainsi que des voyages à travers le monde. Cela lui a permis d’être sous le feu des projecteurs des journalistes. « Il y avait un défi à relever et vous avez été à la hauteur. J’ai retenu des qualités de vous. Vous étiez un groupe très solide et la législation 2011-2016 était la meilleure. Grâce à vous, on a marqué ensemble l’Assemblée nationale», s’est-elle souvenue.

La cérémonie a pris fin par des échanges de présents et un cocktail dinatoire. Les députés de 2011 à 2016 étaient de la 2e législature sous la IIe République.

Bienvenue R. Kwado

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )